Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Le Monde, la voix du national-impérialisme français

9 Novembre 2013 , Rédigé par Pellet Jean-Marc Publié dans #peuples(bretons-catalans-basques-etc)

Le quotidien Le Monde est bien connu pour appartenir à ces médias qui font l'apologie des États bien en place tel que l’État français qui comme chacun l'a appris à l'école de la république est bien ancré dans des frontières naturelles offertes par les Dieux jacobins et colonialistes. Un nouvel exemple nous en est donné :

Un article du journal Le Monde que j’appelle « pervers » .
Je reprends une partie de la fin de l’article :
" Ce nationalisme new-look n'en pose pas moins des défis redoutables sur le plan du droit et de la décision démocratique. Car les sociétés dans lesquelles il prospère sont loin d'être unanimes. Selon les sondages, entre 40 % et 50 % des Catalans se disent aujourd'hui favorables à l'indépendance (après avoir plafonné à 20 % pendant près de trente ans), mais les taux n'atteignent que 15 % en Flandre et environ 30 % en Ecosse. Quelle valeur conférer aux votes si la participation est faible ? S'ils semblent conditionnés par la crise ? S'ils sont conjoncturels ? Et comment accepter que la Catalogne, l'un des moteurs économiques de l'Espagne, mette en péril l'ensemble du pays sans que le reste des Espagnols aient leur mot à dire ? "
J’aimerais savoir si la journaliste Cécile Chambraud se pose la question de la représentation « démocratique » du PS à l’assemblée Nationale (majorité absolue avec quel pourcentage des inscrits ?)
J’aimerais savoir si cette journaliste trouverait normal de demander à ce que les Chinois votent pour savoir si ils sont ok pour que les Tibétains deviennent indépendants ?
Le Monde est comme je l’écrivais par ailleurs un journal « nationaliste français » et se trouve être un des champions des opposants aux luttes de libération nationale, mais ce n’est pas une découverte...

Si j'étais Cécile je ferai l'apologie de ces mouvements indépendantistes qui choisissent des moyens démocratiques pour mener leurs combats, mais il est vrai qu'une lutte de libération nationale qui se fait en douceur ce n'est pas très vendeur dans le milieieu nécrophage journalistique.
Amis de l’Azawad, du Tibet, du Kurdistan, de Catalogne ou d’occitanie, ne comptez pas sur de tels médias pour expliquer la justesse de vos combats. JMP

http://www.lemonde.fr/acces-restreint/societe/article/2013/11/07/6c6a6396636d6ec594666568649672_3510086_3224.html

Le PNO était à Barcelone

Le PNO était à Barcelone

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article