Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Vitesse réduite à 80km/h, vive la charrette

22 Janvier 2014 , Rédigé par Pellet Jean-Marc Publié dans #coup de geule

Le nouveau règne de l'interdit

Vitesse réduite à 80km/h, vive la charrette !

Les citoyens français sont devenus de vrais ânes, tout juste bons à tirer une petite charrette au bord d’une route départementale.

La vitesse tue disent les imbéciles ; non, c’est la vie qui tue !

Société répressive où au nom de la sécurité tout devient illicite, interdit, sauf la traite de la vache que vous êtes.

Non, la vitesse ne fait pas que tuer Monsieur Valls et comme nous l’apprenions en classe de philosophie elle sauve aussi.

Si vous avez payé pour acquérir votre « permis » de conduire c’est que logiquement vous avez appris à gérer votre véhicule en fonction de la dangerosité de la route.

Sur certaines routes, ou portion de route, limitée à 90 km/h je roule à 130km/h car le contexte le permet et je suis en sécurité, moi et les autres.

Sur des portions de route limités à 90km/h je suis à 60km/h ou moins car cela est nécessaire pour la sécurité de tous.

J’ai le sentiment que nos politiciens véreux (quelles que soient leur appartenance politique) testent les limites du citoyen lambda.

Nous marchons comme des moutons vers une société de plus en plus fliquée (et non policée), société où les irresponsables politiques décident de tout sans savoir.

Une classe, la buro-technocratie, a pris le pouvoir et elle installe progressivement une dictature psychologique qui annihile tout sens de la responsabilité.

Dans ces bureaux d’études et d’analyses, des énarques grassement payés essaient de justifier des salaires et des avantages crapuleux.

J’en connais même qui ne possèdent pas de voiture !

Mais l’ardéchois que je suis, empruntant régulièrement ces routes dites secondaires préférerait que ces axes soient en priorité sécurisés.

Bordures où des rochers affleurent, goudron cassé, aucune signalisation au sol, revêtement de mauvaise qualité, « priorité à droite » en dépit du bon sens et tant d’autres devraient être les vraies priorités du gouvernement.

Que c’est facile d’interdire, de sanctionner, de pénaliser, mais là nous abordons la psychanalyse et les frustrations de bons nombres de nos dirigeants.

L’ego, le pouvoir, la domination, sont en fait les plaisirs de ces névrosés aux commandes de l’Etat. Mais peut–être que nous le méritons !...

Je vous conseille un article sur le journal Le Point :

"La véritable mesure cohérente en matière de vitesse serait la modulation en fonction de l'endroit et de la qualité de la voie, très variable d'un endroit à l'autre et où subsistent de trop nombreux points noirs, bien connus des services de secours. Mais depuis les bureaux du ministère, place Beauvau, toutes les routes sont les mêmes et tous les automobilistes sont des délinquants qui s'ignorent."

Saint Remèze, manifestation contre l’abus des sens interdits

Saint Remèze, manifestation contre l’abus des sens interdits

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article