Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Irak, le Parti de la Nation Occitane s'exprime

13 Août 2014 , Rédigé par Pellet Jean-Marc Publié dans #peuples(bretons-catalans-basques-etc)

Le Parti de la Nation Occitane exprime sa position face à la situation des minorités en Irak, en apportant son soutien aux Araméens et aux Kurdes :

Contre le fascisme islamique, bras armé de l’impérialisme arabe soutenons les peuples araméen et kurde

Rappel Historique

Les Araméens sont un peuple sémite. Un des plus anciens peuples présent au Moyen Orient depuis la plus haute antiquité. Ils sont là depuis au moins 42 siècles. Leur héritage est en tout premier lieu leur langue l’araméen, celle dans laquelle le Christ aurait prêché et qui explique qu’aujourd’hui ils sont toujours de confession chrétienne.

Les Araméens modernes sont identifiés également comme Syriaques, Assyriens, Assyro-Chaldéens, Chaldo-Assyriens ou Araméo-Assyro-Chaldéo-Syriaques.

Avant l'apparition de l'Islam, au VIIe siècle, et la conquête arabe qui s’en est suivie, les populations de langue kurde étaient yézidies, zoroastriennes, juives ou chrétiennes.

Les Yézidis sont ethniquement kurdes. Ils sont une composante confessionnelle différente de la majorité du peuple kurde de religion musulmane tous rites confondus.

Les Yézidis parlent un dialecte kurde le Kurmandji. Les traditions, coutumes et fêtes yézidies existent également chez les autres Kurdes de confession islamique. Le yézidisme se rapproche le plus de ce que les anciens Kurdes pratiquaient avant leur islamisation.

L'État islamique a été proclamé le 29 juin 2014, sur une partie des actuels états syrien et iraquien où il se revendique comme un califat.

Abou Bakr al Baghdadi est « calife » sous le nom d'Ibrahim. Il déclare qu'il est du « devoir » de tous les musulmans du monde de lui prêter allégeance et de « rejeter la démocratie, la laïcité, le nationalisme et les autres ordures de l'Occident et de revenir à leur religion».

Il prône un régime basé sur une interprétation rigoureuse de la charia. Il se montre particulièrement hostile aux musulmans chiites.

Le 11 juin 2014 à Mossoul en territoire araméen a été rendue publique une charte en 16 articles. L’Etat Islamique menace ses opposants de l’exécution, la crucifixion, l’amputation des bras ou des jambes, ou l’exil.

Toutes les manifestations publiques, considérées comme contraires à l'islam, sont interdites. L’Etat Islamique promet également la destruction des statues édifiées avant l’avènement de l’Islam. Les femmes ne peuvent sortir que vêtues d'un niqab et accompagnées d'un membre de leur famille.

De plus, l'Etat Islamique a rétabli le statut de dhimmi (protégé en arabe) pour les chrétiens, les juifs et les zoroastriens. À Mossoul, la minorité araméenne de confession chrétienne (25.000 personnes) doit payer le djizia, un impôt spécial équivalent à 250 dollars par mois et par personne.

Dans le nord de l'actuel Irak, les chrétiens (essentiellement d’ethnie araméenne), les Turcmènes (d’ethnie turque comme leur nom l’indique), les Yézidis (d’ethnie kurde) sont victimes d'exactions de la part de l'Etat Islamique parce que non musulmans sunnites et non arabes.

Le 17 juillet 2014, l'Archevêché syriaque (araméenne) catholique de Mossoul était incendiée par les djihadistes. Le 18 juillet à Mossoul en territoire araméen  l'Etat Islamique lançait un ultimatum aux habitants chrétiens. Ceux qui refusaient de se convertir à l'islam ou de payer le djizia devaient quitter la ville avant le lendemain, faute de quoi ils seraient mis à mort. Cette annonce provoqua l'exode des  chrétiens vers le Kurdistan autonome d’Irak.

Il faut appeler un chat un chat et dire que ce califat (instauré par l’Etat Islamique) sous une apparence  théocratique représente l’extrême pointe de l’impérialisme arabe sous ses aspects les plus rétrogrades.

Les pays dans lesquels la démocratie et le respect des droits de l’homme ont un sens, ont commencé à réagir :

L’aviation des Etats Unis d’Amérique procède depuis quelques jours à un pilonnage des positions militaires de l’Etat Islamique qui avançaient dangereusement vers Erbil la capitale du Kurdistan autonome d’Irak.

La France annonce qu’elle va envoyer du matériel militaire au Kurdistan …….

Pour l’avenir de ces peuples menacés de génocide par l’impérialisme arabe - et malgré ce que l’on peut par ailleurs reprocher aux impérialismes américain et français - cette aide est indispensable et doit être soutenue sans aucune réserve par tous les ethnistes.

Gèli GRANDE

Pour la direction du Partit de la Nacion Occitana

13 Août 2014

le PNO (Parti de la Nation Occitane) solidaire des peuples qui subissent l’impérialisme arabe

le PNO (Parti de la Nation Occitane) solidaire des peuples qui subissent l’impérialisme arabe

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article