Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

L’Écosse a ébranlé le Royaume Uni

19 Septembre 2014 , Rédigé par Pellet Jean-Marc Publié dans #peuples(bretons-catalans-basques-etc), #Ecosse

L’Écosse a ébranlé le Royaume Uni

Le 18 septembre 2014, le peuple écossais a fait le choix de rester pour le moment dans le Royaume Uni.

Malgré la majorité pour le non à l’indépendance, une partie significative du peuple écossais a remis en cause l’acte d’union de 1707.

La défaite du camp indépendantiste devrait profiter :

- Aux institutions autonomes écossaises déjà existantes dont les pouvoirs seront un peu plus étendus qu’aujourd’hui (si on en croit les promesses des partis politiques britanniques, conservateur, libéral-démocrate et travailliste, tous partisans du maintien de l’Écosse dans le Royaume Uni).

- Aux institutions autonomes galloises dont le statut de dévolution, bien moins étendu que celui de l’Écosse, devrait évoluer.

Le Parti de la Nation Occitane (P.N.O) salue la formidable mobilisation de toutes les forces indépendantistes écossaises qui ont très fortement ébranlé le Royaume Uni et démontré sa fragilité.

Cette mobilisation est un encouragement pour toutes les nations sans État au sein des états composants l’Union Européenne :

- Pour les Catalans qui voteront peut-être en Novembre sur l’indépendance par rapport à l’État espagnol

- Pour les Flamands de Belgique

- Pour les Basques

Le Parti de la Nation Occitane pense que tôt ou tard, comme l’a prédit son fondateur, François Fontan, les nations sans État d’Europe et du monde deviendront indépendantes avec leur propre État. Cela vaut pour l’Occitanie même si cette perspective semble lointaine aujourd’hui.

19/09/2014

L’Écosse a ébranlé le Royaume Uni

L’Écosse a ébranlé le Royaume Uni

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Yvonne 19/09/2014 02:55

Vous savez plus que les gens là. :-) On attend un 'NO' mais le résultat tjrs pas connu. Demain matin?

Pellet 19/09/2014 10:17

Bonjour Yvonne. J’ai suivi la BBC jusqu’à 2h30 (heure française) et le NO était suffisamment en tête pour savoir que ce serait définitif. NO = 55,30 % YES =44,70 %
Le « Monde » vient d’assister à une leçon de démocratie et j’en suis heureux même si je préférais une victoire du YES. Demain l’Ecosse sera indépendante comme tant d’autres peuples encore colonisés. Amicalement. Jean-Marc