Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Occitanie / David Grosclaude arrête la grève de la faim

3 Juin 2015 , Rédigé par Pellet Jean-Marc Publié dans #occitanie, #mespresats

Comunicat de premsa / Communiqué de presse

David Grosclaude, conselhèr regionau d’Aquitània

Qu’arrèsti la mea accion pr’amor qu’èi obtiengut çò que demandavi

Je cesse mon action puisque j’ai obtenu ce que je demandais

Je suis heureux d’annoncer à tous ceux qui m’ont soutenu depuis une semaine qu’ils ont gagné une victoire. Le document que je demandais depuis le 27 mai m’est parvenu a 19h30. C’est un document adressé aux deux présidents des régions Aquitaine et Midi-Pyrénées sous la forme d’une lettre signée par les deux ministres de l’Éducation et de la Culture. Dans cette lettre, l’État s’engage à autoriser la création de l’Office Public de la Langue Occitane et à s’y associer. C’est un élément nouveau.

En effet l’État sera dans l’Office Public de la Langue Occitane. Cela veut dire qu’il participera à son fonctionnement aux côtés des régions et aussi à son financement. C’est un élément que nous n’avions pas pu obtenir avant votre mobilisation. La lettre précise que l’OPLO verra le jour avant la fin de l’été.

Tout cela prouve que lorsque nous nous rassemblons pour demander ce qui est dû à la promotion de notre langue, nous pouvons l’obtenir.

Certes j’ai été obligé d’employer un moyen d’action hors-norme. Je l’ai fait parce que j’y étais obligé, considérant que j’avais utilisé tous les moyens classiques.

Je retiens de ces jours une mobilisation sans comparaison avec tout ce que j’ai connu par le passé dans mes combats pour la langue occitane. J’ai été très touché par la réaction spontanée de tous ceux qui m’ont soutenu.

Je prends donc la décision d’arrêter mon action. J’ai obtenu ce que je demandais.

Il reste d’autres combats à mener. Nous avons prouvé que nous en avions la capacité.

Je demande à ceux qui peuvent être présent demain, dès 16h30 devant le Conseil Régional d’Aquitaine de venir fêter cette victoire en faveur d’une politique publique pour la langue occitane, décidée par deux assemblées régionales qui ont pris conscience de leur responsabilité en ce domaine.

Enfin pour ceux qui se sont préoccupés de ma santé, je tiens à leur dire que cette semaine a été longue mais qu’elle ne devrait pas avoir de suites négatives pour moi. je verrai dès demain un médecin et on fera un bilan.

David Grosclaude

Conselhèr regionau d’Aquitània

Voir le communiqué en Occitan ICI

David Grosclaude  Conselhèr regionau d’Aquitània

David Grosclaude Conselhèr regionau d’Aquitània

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article