Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

COP21, que faire des pets végétariens ?

11 Novembre 2015 , Rédigé par Pellet Jean-Marc Publié dans #TRIBUNE LIBRE

Un peu d'humour de mon ami de Finlande, Eirik Granqvist.

Article paru dans un grand journal suédophone de Finlande.

Pour Eirik nous nous rapprochons d'une nouvelle mini ère glaciaire (Petit âge glaciaire).

Que faire avec les pets des végétariens ?

       La nature change très rapidement et notre impression sur les jeux de la nature change. Énormément de choses se sont passées durant les plus que sept décennies que j'ai passés sur cette terre. Avant on était heureux quand une espèce animale augmentait mais maintenant elle est toujours en danger de disparition malgré qu'elle soit peut être relativement commune car quelque chose d'imprévue peut arriver. Notre regard sur les choses vient de changer.

       Avant le CO2 était le gaz de la vie. Les plantes consommaient le CO2 et donnaient à travers de la photosynthèse l'oxygène qui autrement n'existerait pas sur la terre. Toute vie animale est dépendante de l'oxygène. Au plus il y a de CO2, le mieux poussent les plantes et plus d'oxygène est produit. La règle générale fût que durant une période chaude de la terre, le CO2 augmentait et durant une période froide le CO2 diminuait. Ceci ce passait avant...

       Durant les millénaires et les millions d'années avant, quand l'homme n'existait pas ou avait peu d'importance, la nature elle même produisait les changements climatiques. Maintenant c'est l'homme seul qui est la cause des changements climatiques !

       Des gaz à effets de serre furent avant formés de vapeurs d'eau à 98% et les autres gaz comme le CO2 et le méthane qui lui est proche comptaient pour à peine 2%. Maintenant les derniers sont le grand danger et devront être combattus par tous les moyens. Le commerce  avec les droits de lâcher le CO2 dans la nature est devenu un vrai commerce d'importance. Il nous reste maintenant à combattre le gaz méthane. D'accord, c'est bien faisable aussi. D'abord nous devons assécher tous les marécages qui produisent le méthane.  D'abord dans notre propre pays (la Finlande), puis en Sibérie, au Canada et en Alaska. Ils produisent des énormes quantités de gaz méthane ! La Mer Baltique a de grands trous profonds où l'eau stagne et ne circule pas et ces trous qui n'ont guère d'oxygène de ce fait forment une bombe réelle de méthane. Ainsi, nous devons fermer les détroits danois, installer des pompes "moulins à vent" et vider la Mer Baltique et l'assécher. Ainsi les étendus forestières augmentent énormément et de grandes quantités d'animaux peuvent y vivre. Mais, mais... Avec plus d'animaux il y aurait aussi plus d'animaux qui pètent le méthane ! Bon, ce n'est pas un problème. Nous pouvons flinguer les animaux toute simplement mais avec des balles de bismuth car le plomb est nocif pour la nature. Nous devrons surtout tuer tous les animaux d'Afrique car là-bas il y en a beaucoup qui pètent ! Surtout les éléphants qui produisent de gros pets ! Les baleines devront toutes être tués rapidement car elles lâchent des pets énormes.

          Dimanche dernier j'ai vraiment réalisé les grands dangers avec la consommation de viande en regardant la télé qui expliquait les dangers avec cette consommation.  Nous devons aussi arrêter l'utilisation du lait et la consommation de viande. Les vaches devront être abattus elles aussi. Nous devons éliminer tous les animaux sauvages et domestiques pour sauver notre planète. Nous devrons devenir végétariens ! Mais comment faire pour ne pas manquer de protéines ? Pas de problèmes ! Mangez des petits pois et des haricots à la place de viande ! Mais, mais... Quand nous mangeons des petits pois et des haricots le ventre gonfle et les pets deviennent plus importants ! Il faut qu'on trouve une solution. Peut être qu'on devrait interdire la production d'enfants ? Ainsi les humains disparaîtront aussi. Reste alors une nature vierge sans dérangements par l'homme. Reste un paradis de plantes qui consomment le CO2.

         "Au commencement la terre était vide et l'Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux"

La nature est sauvée et pourra recommencer d'une nouvelle manière.

Eirik Granqvist   

Un des responsables du réchauffement climatique....

Un des responsables du réchauffement climatique....

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article