Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Élections régionales 2015 : l'irrésistible ascension du FN

4 Décembre 2015 , Rédigé par Pellet Jean-Marc Publié dans #Régionales2015, #peuples(bretons-catalans-basques-etc), #occitanie

À propos du FN et de « L’impuissance des politiques face à l'irrésistible ascension du FN »

Je ne vote pas FN (ce n’est pas un scoop !) mais je fais de la politique depuis très longtemps et je comprends (j’entends) ces citoyens de mon pays occitan qui se rallient à ce drapeau, à cette flamme « bleu-blanc-rouge ».

Les citoyens de cet État français ont perdu toutes et tous leurs traditions, leurs cultures, leurs langues, leurs racines. Il n’est bon bec que de Paris !

Chez nous en Occitanie, même notre accent est ridiculisé, tout juste bon à servir pour la publicité d’un fromage ou pour les commentaires d’un match de rugby.

Les citoyens qui ne sont pas rentrés dans le moule « parisien parle pountchu » sont mals dans leur peau.

Ces Occitans (et les autres) ont laissé à cette France fantasmatique tout ce qui faisait leur identité, leur spécificité, leur différence.

Ces Occitans, ces Bretons se sont assimilés, sont rentrés dans ce moule par la force, mais l’inconscient lui, travaille. La surface est une chose, les racines restent.

Et que voient-ils ces assimilés, ces frustrés (oui, frustrés inconscients), ils constatent qu’une nouvelle population immigrée refuse de s’assimiler, refuse de se transformer en « bon parisien ».

Cette population pratique sa langue au grand jour, garde sa tenue vestimentaire traditionnelle, affiche sa religion au grand jour alors que nous, Occitans et autres, avons baissé les bras, avons collaboré avec le colon français, avons trahi notre culture, nos enfants, nos racines.

Que reste-t-il pour exprimer ce mal être : le FN.

Mais il n'y a pas que cette question de l'immigré.

La classe politique qui se monarchise, cette classe politique qui ne pense qu'à faire carrière, cette classe politique qui ne se renouvelle pas, qui laisse sur le côté de la route la grande majorité des citoyens en mettant en place un système pour garder le pouvoir, le peuple n'en veut plus.

Aucune alternative depuis des années à ce clivage "gauche-droite" destructeur.

Seuls certains partis politiques peuvent s'exprimer grâce à une collusion entre de soi-disant "républicains".

Comment des citoyens de "gauche" peuvent-ils se réjouir qu'avec 30% d'électeurs le FN se retrouve avec un ou deux députés à l'assemblée dite nationale.

Le citoyen lambda en a marre de voir ces députés qui restent en place pendant 30 ou 40 ans... Député à 25 ans, député à 75 ans !

Que le FN ne soit pas un mouvement "démocratique" est une chose, mais il serait temps de vous regarder dans une glace et de vous mettre en question, vous les progressistes, vous les démocrates.

À force de vouloir garder ses privilèges la monarchie en a subit les conséquences de façon violente ; cette fausse république et ses agents dociles va elle aussi recevoir un retour de bâton suite à son incapacité à écouter, entendre, comprendre le ressentiment de ces différents peuples exclus du bon vouloir parisien.

Ce rejet global du binôme "Hollande-Sarkozy", cette impossibilité par faute de système électif proportionnel, seul système démocratique, ne peut qu'amener un regroupement d'extrémistes au pouvoir et le FN en est malheureusement le porte drapeau.

La société aura ce qu'elle mérite car l'étude de notre histoire passée ne sert plus à rien. La division au sein de la gauche a amenée Hitler au pouvoir, la frustration des peuples de France amènera demain Marine Le Pen au pouvoir.

C'est sûr, le FN n'est pas la bonne solution. 

J'espère ce jour où le peuple occitan, cette population du Midi osera s'unir quelques temps pour redevenir elle même, une terre de liberté, de démocratie, d'ouverture, de respect, un pays libre où son génie pourra s'exprimer hors de la contrainte parisienne.

C'est sûr, le FN n'est pas la bonne solution.

C'est sûr, le FN n'est pas la bonne solution.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article