Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

/Niger-Libye/Albadé Abouba : "double jeu" et "langue de bois"

5 Avril 2009 , Rédigé par Papadoc


Coopération sécuritaire Libye-Niger (Afrique en ligne)
Tripoli, Libye -
Le secrétaire du comité général libyen de la Sûreté publique, le général Abdelfateh Labidi, et le ministre d'Etat nigérien, ministre de l'Intérieur, de la Sécurité publique et de la Décentralisation, Albade Abouba, ont co-présidé samedi, des entretiens consacrés au suivi de la coopération sécuritaire entre leurs deux pays.
Au cours de cette réunion à laquelle ont pris part plusieurs responsables, experts et techniciens dans les domaines sécuritaires des deux pays, les deux parties ont convenu de la formation d'un groupe sécuritaire mixte pour la mise en place de plans et programmes pratiques en vue de préserver la sécurité dans les régions frontalières et la lutte contre la migration clandestine, les bandes de terroristes et le crime organisé, ainsi que la lutte contre le trafic des drogues et des armes.
Les deux parties ont également convenu que le groupe sécuritaire tienne des réunions sur tous les sujets qui les concernent, élabore un rapport global, évalue ce qui a été réalisé et le présente aux responsables des deux parties lors de leur réunion prochaine.
Dans son intervention à la séance inaugurale de cette rencontre, le secrétaire libyen de la Sûreté publique a plaidé pour la consolidation de la coopération sécuritaire entre les différents organes des deux pays à travers la coordination et pour les échanges des informations pour lutter contre la migration clandestine, appelant le Niger, qui constitue un pays de transit des candidats à la migration clandestine, à contribuer à inciter les pays du voisinage sur la nécessité de davantage de coopération pour trouver une solution radicale à ce fléau qui représente un danger pour la sécurité et la stabilité de la Libye. Il a affirmé que 80% des migrants se trouvant en Libye en route vers l'Europe sont entrés par le Niger, indiquant qu'ils exposent, durant leur périple, leurs vies aux dangers, tant dans le désert qu'en mer et annoncé que son pays a décidé d'organiser des patrouilles communes avec le Niger pour surveiller les points de passage terrestres et la prise des dispositions urgentes pour l'accélération de l'action sécuritaire ente les deux pays.
De son côté, le ministre d'Etat nigérien a fait part de la volonté de son pays de soutenir les efforts déployés par la Libye pour lutter contre la migration clandestine et appelé à la consolidation de la coopération avec la Libye pour éradiquer ce problème à travers le traitement de ses causes, que ce soit au niveau de l'espace de la Communauté des Etats sahéo-sahariens (CEN- SAD) ou au niveau des pays africains. Le responsable nigérien a, à ce propos, réaffirmé les propos du guide Mouammar Kadhafi selon lesquels la solution radicale pour faire face à la migration clandestine réside dans la conjugaison des efforts des populations du continent africain et l'exploitation des ressources et matières premières dont regorge l'Afrique à travers la création de projets de développement. "La présidence, par le guide Kadhafi de l'UA, nous rend plus optimistes, étant donné qu'il jouera un rôle efficace et important en vue de la stabilité du continent et la conjugaison des efforts des africains pour trouver une solution à ce phénomène", a conclu M. Abouba. Tripoli - 04/04/2009

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article