Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

/Niger/Niamey/Issyad ag Kato/tout beau le futur abattoir...

12 Avril 2009 , Rédigé par Papadoc


issyad ag kato
Signature de convention au Ministère de l'Elevage et des Industries Animales
:
16 milliards de Fcfa pour la construction du nouvel abattoir frigorifique de Niamey  Écrit par Siradji Sanda Le Sahel 10 Avril 2009
(16) milliards de francs CFA. C'est le montant de la convention de partenariat signée, hier après midi à Niamey, par le ministre de l'Elevage et des Industries Animales, M. Issiad Ag Kato, et M. Bryan Rowe, président d'un groupe australien dénommé ''Agriculture Africa'', pour la construction et l'exploitation du nouvel abattoir frigorifique de Niamey.
La cérémonie s'est déroulée dans la salle de réunion dudit ministère en présence du ministre du Commerce, de l'Industrie et de la Normalisation, celle de l'Urbanisme, de l'Habitat et du Cadastre, du Secrétaire général du Ministère de l'Economie et des Finances et des cadres du Ministère de l'Elevage.

Les deux (2) parties se sont réjouies de l'aboutissement de ce projet, qui selon le ministre Issiad Ag Kato, est l'exemple d'un partenariat gagnant-gagnant entre public et privé. Il s'inscrit par ailleurs dans la politique nationale de développement de l'élevage en vue de répondre à la demande toujours croissante en produits de grande consommation par l'accroissement de la production en lait et en viande et dans des conditions de qualité suffisante.

Le groupe australien GDHI (Global Development Holding International) porteur de ce projet, capitalise, selon le ministre une expertise et une renommée mondiale en matière d'abattoir et de viande. Aussi, les propositions techniques et financières faites au Niger répondent aux normes internationales et aux attentes de nos populations. Ces sont, en effet, les principales raisons avancées par le ministre Issiad Ag Kato et qui ont convaincu le Niger à signer ce partenariat.

Prenant la parole à son tour, le président du groupe australien ''Agriculture Africa'', M. Bryan Rowe, s'est réjoui de voir son institution prendre une part active à la concrétisation de ce projet. M. Bryan Rowe a ensuite annoncé que ce nouvel abattoir de Niamey sera le plus moderne de l'Afrique. ''Nous sommes convaincus qu'ensemble, nous allons révolutionner l'agriculture et l'élevage au Niger'', a-t-il déclaré.

En effet, des techniciens australiens travaillent déjà  dans le cadre de ce projet pour l'amélioration de la production du pâturage et de l'élevage.  Selon les termes de la convention, la durée des travaux de construction est de 19 mois et la production annuelle de ce nouvel abattoir sera 40.000 tonnes de viande.


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article