Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

/Niger/la "grande muette" parle

30 Juin 2009 , Rédigé par Papadoc Publié dans #En direct de KOUTOU KALE

Communiqué du Ministère de la Défense Nationale (lu par le Colonel Goukoye Abdoulkarim)
29 juin 2009- Suite aux récentes déclarations incitant les Forces de Défense et de Sécurité à la désobéissance, le Ministère de la Défense Nationale communique :
1. les Forces Armées réaffirment leur caractère républicain et leur entière disponibilité, à assurer leur devoir de préservation de l'intégrité du territoire, de protection des personnes et des biens et de sauvegarde des Institutions de la République ;
2. tenues par le devoir de neutralité et de réserve, les Forces Armées ne sauraient à ce titre, ni être associées à un quelconque débat politique, ni être impliquées dans des actions déstabilisatrices ;
3. soucieuses de l'Unité Nationale, les Forces Armées n'entendent nullement servir des intérêts partisans,
Par conséquent, les Forces Armées demandent aux différents acteurs de les exclure une fois pour toute du jeu politique. Elles les invitent à privilégier la voie du dialogue et de la concertation en vue d'un apaisement de la situation ».
sur Liberation-Niger

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ZINO 04/07/2009 22:19

L’Afrique dépouillée de ses richesses par la France                                                                                                                                    Par : Y.Mérabet
Comment faire pression sur la France pour sauver l’Afrique ?                                                     La solution est très simple, cela demanderait un peu de réflexion et de courage de la part de nos dirigeants et des institutions africaines comme le NEPAD et l’UA etc.. La France coloniale, semble vouloir échapper à la forte dépendance énergétique de la Russie, du Moyen-Orient ou de l’Afrique, elle n’a pas trouvé mieux de corrompre certains courants politiques des pays africains pour s’accaparer de toutes les richesses énergétiques que recèle leur sous-sol.                                                     L’uranium africain transformé en électricité par la France équivaut à 81 millions de tep/an de pétrole. Si l’on prive la France de l’uranium africain, elle s’abattrait probablement dans un premier temps sur l’achat massif du pétrole de l’OPEP, la demande augmentera considérablement et les prix grimperont jusqu’à 400 dollars le baril.