Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Catalogne / les raisons des difficultés financières de la Catalogne

3 Octobre 2012 , Rédigé par Pellet Jean-Marc Publié dans #peuples(bretons-catalans-basques-etc)

Les raisons sous-jacentes des difficultés financières de la Catalogne

Notes sur la demande de sauvetage financier du gouvernement catalan

Barcelona Diada occitanie

  Les 5 milliards d'euros  de sauvetage que la Catalogne a officiellement demandé au gouvernement espagnol hier a rapidement fait la une de la presse financière partout dans le monde. C’est une triste nouvelle pour tous que ce qui est probablement la région la plus dynamique et productive au sud de l'Europe se trouve dans une situation désespérée.

Une des raisons de l'état calamiteux des finances publiques catalanes est la dépense excessive de ces dernières années. Comptant sur la manne du boom de l'immobilier, toutes les administrations régionales et locales en Espagne et le gouvernement central lui-même  ont gaspillé chaque euro à leur disposition et au-delà. Maintenant le moment est venu pour tous, y compris les Catalans, de payer leurs dettes.

Avec les mesures d'austérité rigoureuses qui sont déjà en place, et en s'appuyant sur sa base économique, qui reste solide, la Catalogne pourrait y arriver, et dans un délai raisonnablement court. La plupart des autres communautés, tout comme le gouvernement central   auraient beaucoup plus de mal, si elles n'avaient pas à leur disposition les sommes considérables que la Catalogne contribue au trésor public.

Un facteur très pertinent auquel on n’accorde pas l'importance qu'il mérite est ce que le DailyTelegraph récemment décrit comme «les perversités du système fiscal espagnol". Du total des sommes que les Catalans déboursent pour verser dans les coffres de l'État, un montant qui représente plus de 8% du PIB régional, soit environ 16 milliards d'euros par an, ne leur est pas restitué sous forme de services publics ou d’investissements productifs. Le gouvernement central conserve simplement l'argent à ses propres fins, y compris la redistribution à d'autres régions dont le manque de productivité est chronique. Donc, en pratique, ce que la Catalogne obtiendra du gouvernement central est son propre argent, qui devra ensuite être remboursé avec intérêt. Pour citer encore le DailyTelegraph, les Catalans ont été contraints de demander un « sauvetage », même s’ils subventionnent le reste du pays».

Alors peut-être l'élément digne d'intérêt aujourd'hui n'est pas le plan de sauvetage lui-même, qui était couru d'avance, mais les circonstances qui l'entourent. Et certaines de ses répercussions probables, y compris dans le domaine politique. Essentiellement l'insistance de l'administration catalane à obtenir un nouvel arrangement fiscal avec l'Espagne, que, soit dit en passant, le gouvernement central a explicitement rejeté à plusieurs reprises. Et les revendications de plus en plus bruyantes en provenance de tous les secteurs de la société catalane. Les Catalans exigent désormais de leurs dirigeants une position plus dure envers le gouvernement central. Quelques méthodes pour aboutir à une solution ont été signalées. Il appartient maintenant aux autorités catalanes, soutenues par une opinion publique qui commence à perdre patience devant cette situation, d'agir à partir de celles-ci.
(traduction de l’anglais par Jean-Pierre Hilaire)

l'article original

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article