Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

enseignement des langues occitane et catalane en Languedoc-Roussillon

15 Décembre 2009 , Rédigé par Papadoc Publié dans #occitanie

occitaniePour la 1ere fois en Languedoc-Roussillon, la Région et le Rectorat s’engagent en signant une convention sur l’enseignement des langues occitane et catalane.
Cette convention s’applique aux départements de l’Aude, du Gard, de l’Hérault, de la Lozère ainsi qu’aux Fenouillèdes dans le département des Pyrénées-Orientales pour l’occitan et au département des Pyrénées-Orientales pour le catalan.

L’enseignement des langues régionales a pour but de préserver et de transmettre un élément de la richesse du patrimoine national qui participe de l’originalité linguistique et culturelle de notre région.
Pour l’année scolaire 2009/2010, plus de 27 000 élèves bénéficient déjà d’un enseignement de langues régionales, dont 20 % dans les cursus bilingues qui sont les plus à même d’assurer la transmission de la langue.
Les effectifs se répartissent pour moitié en occitan (52%) et pour moitié en catalan.
Les objectifs de la Région :
* mobiliser les acteurs sur la nécessité d’une politique linguistique pour les jeunes (écoles, collèges et lycées) et adultes (enseignants et formateurs),
* intervenir au sein de la mission pour l’enseignement des langues régionales dans le cadre du Conseil académique des langues régionales,
* affirmer son soutien à l’édition et à l’animation pédagogique à travers le Pôle Occitan et le partenariat avec le Centre Départemental de Documentation pour le catalan, * consolider sa politique d’aide à l’enseignement public ouprivé,
* accentuer la diffusion de la culture occitane et catalane au sein des lycées dans le cadre du programme régionale d’éducation artistique.
La transmission de ces langues est prise en compte par l’Education nationale.
Au terme de la réglementation en vigueur, le catalan et l’occitan sont enseignés dans le premier et dans le second degré du service public de l'éducation nationale. Objectif de cette convention
→ Définir les modalités de l’offre d’enseignement de l’occitan et du catalan à tous les niveaux de la scolarité pour créer les conditions d’un développement significatif et cohérent de l’offre d’enseignement des langues régionales catalane et occitane et en langues régionales occitane et catalane.
→ Coordonner les actions d’information aux familles, d’édition et d’animation pédagogiques dans l’Académie afin d’augmenter de manière significative le nombre de locuteurs et garantir ainsi la sauvegarde de ces langues grâce à leur emploi et leur transmission. Un schéma régional pour l’enseignement des langues régionales sera élaboré par le Rectorat et la Région, dans l’année qui suivra la signature de la présente convention.
Le développement progressif de l’offre d’enseignement de/et en/langues régionales (dont les cursus bilingues), est une priorité pour les parties signataires car elle est indispensable à la pérennité de ces langues de France.
Modalités de l’enseignement :
Dans l’enseignement public :
* Enseignement de langue et culture (initiation, 1er degré).
* Enseignement de langue vivante (écoles, collèges et lycées à titre de l’option ou de la langue vivante 2 ou 3).
* Enseignement bilingue à parité horaire (écoles) et sections langue régionale avec une ou plusieurs disciplines enseignées en occitan ou en catalan (collèges, lycées)
Dans l’enseignement privé :
* Enseignement bilingue occitan ou catalan en immersion (écoles, collèges, lycées)
L’objectif est d’offrir aux élèves un cursus complet et cohérent de la maternelle à la terminale. La continuité de l’enseignement et la progression des élèves au fil de leur cursus est un des fondements de la convention.
L'ouverture d'une classe ou d'un cours constitue donc la première étape de la structuration d'un cursus. Un suivi de l’enseignement d’une classe à l’autre, d’un cycle à l’autre et particulièrement du premier au second degré sera assuré.
Lors de toute ouverture d’enseignement, la programmation des moyens financiers et humains sera prévue, dans cette perspective, pour les années suivantes.
La convention est signée pour une durée d’un an renouvelable par tacite reconduction.
Le budget pour les langues et cultures régionales : 2,6 M€
La Région Languedoc-Roussillon participe à la création et soutient l'action des structures suivantes :
→ Le Centre interrégional de développement de l'occitan (CIRDOC) est un véritable conservatoire de la mémoire occitane. En devenant Pôle associé de la Bibliothèque nationale de France, le CIRDOC est chargé de constituer la bibliographie occitane en lien avec la Bibliothèque municipale à vocation régionale (BMVR) de Montpellier et de promouvoir le patrimoine écrit régional.
→ Création d’un pôle occitan
La Région Languedoc-Roussillon et le Centre régional de documentation pédagogique (CRDP) de l’académie de Montpellier ont signé une convention de partenariat pour la création d’un Pôle Occitan pour aider au développement de l’enseignement de l’occitan.
Le CRDP assure la publication des ouvrages pédagogiques multi-supports, hors ligne et en ligne, notamment en langues régionales.
Le CRDP héberge également le site académique des langues régionales. Par cette convention, la Région et le CRDP décident de renforcer leur collaboration pour mettre à disposition des enseignants d’occitan des outils pédagogiques et des projets d’animation adaptés aux différentes situations d’enseignement (initiation élargie, enseignement de langue, bilinguisme).
La Région a attribué une subvention de 90 000 € au CRDP en 2008, soit une augmentation de 50 000 € par rapport à 2007.
En 2009, cette subvention sera en augmentation.
lire + sur larégionfr

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article