Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Gaz de schiste - rassemblement mardi 20/12/ à Vallon Pont d'Arc

18 Décembre 2011 , Rédigé par Pellet Jean-Marc Publié dans #Gaz de Schiste

COMMUNIQUE DE PRESSE – dimanche 18 décembre 2011

gaz schiste vallon pont d'arcSanté et huiles et gaz de schiste ?

Mardi 20 décembre à 11h30, Le Collectif 07 appelle à un grand rassemblement de tous les citoyens soucieux de leur santé à Vallon Pont d’Arc.

Cette opération vise à rappeler au Président et candidat Sarkozy que la santé des Ardéchois est directement menacée par les explorations de gaz et d’huile de schiste dans le département.

CHAINE HUMAINE SUR UN LIEU EMBLÉMATIQUE

Le Collectif 07 appelle à un grand rassemblement de tous les citoyens soucieux de leur santé à Vallon Pont d’Arc.

Pourquoi Vallon Pont d’Arc :

• Vallon Pont d’Arc se trouve sur le permis de Montélimar, permis dont l’abrogation est attaquée par Total.

• Vallon Pont d’Arc se trouve à proximité d’autres permis en cours : permis Bassin d’Alès et Plaine d’Alès. Ces permis annoncés comme conventionnels en pétrole sont susceptibles d’ouvrir à une exploration de gaz ou de pétrole de schiste.

•À Vallon Pont d’Arc se trouve le futur espace de restitution de la Grotte Chauvet et le projet de classement UNESCO si important pour l’avenir de notre territoire.

• Vallon Pont d’Arc est le symbole d’une activité touristique en danger.

Les touristes viennent chercher dans ce département une qualité de vie et de santé auxquels est très attachée la population ardéchoise, et qu’elle saura défendre.

LA SANTÉ MENACÉE

Au delà de la protection de notre système de santé, il nous paraît primordial de protéger la santé en elle même. Le gouvernement de M. Sarkozy a accordé en 2010 des permis d’exploration de gaz de schiste sur notre département sans aucune considération des impacts sur la santé des populations locales et sans aucun respect du principe de précaution.

Les produits chimiques injectés dans le sol au cours des forages ont des effets prouvés sur la peau, les yeux, le système respiratoire, le cerveau, le système nerveux, le système immunitaire et cardiovasculaire, le système reproducteur, le développement. Ils sont reconnus cancérigènes. Ces produits se retrouvent souvent dans les eaux de consommations et les eaux de surface.

La qualité de l’air est également menacée par le méthane qui s’échappe inévitablement des puits.

EN ARDÈCHE, COMME AILLEURS, LA MENACE EXISTE ENCORE

Le Collectif 07 rappelle depuis plusieurs mois que la menace est toujours bien présente en Ardèche, ce que confirme le recours en contentieux engagé par le groupe Total pour annuler l’abrogation de son permis de Montélimar. Ce permis menace 4327 Km2 dans le sud-est du département : de La Voulte à Bourg Saint Andéol en incluant le site des Gorges de l’Ardèche. Qu’en sera-t-il des permis de Villeneuve de Berg et Nant.

Par ailleurs, il existe encore 61 permis accordés et 84 en cours d’instruction en France.

QUELLE QUE SOIT LA TECHNIQUE : STOP AU GAZ DE SCHISTE Contact:Jean-Louis Chopy 0475367283/coordination@stopaugazdeschiste07.org

 

LE COLLECTIF 07 STOP AU GAZ DE SCHISTE

Le collectif ardéchois "Stop au gaz de schiste" se compose d’associations, de nombreux collectifs citoyens locaux, d’organisations syndicales, de collectivités locales et d’organisations politiques (110 organisations de tous horizons, 2 500 inscrits à la lettre d’informations, 18 000 personnes mobilisées à Villeneuve de Berg, appuyé par le Collectif des élus, le Parc Naturel des monts d’Ardèche,…). Créé en janvier 2011, il veut affirmer son refus de l’exploration et de l’exploitation des gaz de schiste, qu’elles soient expérimentales ou industrielles.

Il dénonce :

• Les conséquences environnementales désastreuses (pollution des réserves d'eau potable, du sol et des sous-sols) et la destruction des paysages

• Les ravages socio-économiques (agriculture, tourisme,...),

• Les atteintes irréversibles à la santé (produits mutagènes, reprotoxiques ou cancérigènes).

• L’aberration énergétique et la fuite en avant que ce choix représente à l'heure de la lutte contre le changement climatique.

Le temps est venu de mener une réflexion nationale sur l’avenir énergétique de notre pays, nous ne pouvons aller toujours plus loin dans la quête des énergies fossiles, au mépris de l’avenir des populations, ici ou ailleurs.

COLLECTIF 07 STOP AU GAZ DE SCHISTE Mouvement citoyen ardéchois

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article