Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Les Maldives et le "réchauffement climatique", l'arnaque

19 Octobre 2009 , Rédigé par Papadoc Publié dans #TRIBUNE LIBRE

À propos des Maldives qui plongent dans la mer...
MaldivesLe gouvernement des Maldives tenait il y a quelques jours un conseil des ministres à six mètres sous l'eau pour attirer l'attention de la réunion sur le climat qui se tient à Copenhague, sur la pollution, par les pays industrialisées, qui menace de faire disparaître ses îles sous l'eau en raison du réchauffement globale.
Le professeur Nils-Axel Mörner de Suède a passé sa vie à étudier les changements du niveau de la mer vis-à-vis de la terre à différents endroits du globe.
En l'an 2000 il étudia le cas des Maldives.
Il a découvert que ces îles remontaient en réalité et que le rehaussement était d'environ 30 cm depuis 1880.
Il voulait annoncer cette bonne nouvelle à la télévision locale mais ce programme fût arrêté et le professeur Mörner fût de suite expulsé des Maldives comme personne "non grata".
Ceci s'explique par le fait que le gouvernement des Maldives essaye depuis vingt ans de tirer des compensations économiques des pays industrialisées comme compensation pour leurs pollutions avec le CO2 qui risque de faire sombrer ses îles dans la mer. Mörner fût ainsi un grand danger car il risquait d'arrêter cette manne du ciel tant attendu!
Les îles Tuvalu jouent aussi les victimes du "réchauffement global". 
Le niveau de la mer n'est pas monté là bas non plus mais en raison du pompage trop fort de l'eau potable pour irriguer les plantations industrielles de l'ananas, l'eau salée pénètre maintenant la nappe phréatique des îles.
Pendant que Mörner faisait ses travaux sur les Maldives, arriva un groupe d'écologistes australiens qui arracha un vieil arbre qui poussait sur la terre ferme à distance de la côte. Il existait des photos anciennes de cet arbre qui le montrait au bord de l'eau et ainsi l'arbre prouvait très visiblement le rehaussement de la terre. Il devait disparaître...
Le phénomène du rehaussement de la terre est quand même un phénomène local. Des mensurations globales montrent que le niveau de la mer n'a pas changé globalement depuis les 50 dernières années que des bonnes mensurations existent. Les modèles par ordinateurs d'IPCC montrent par contre un rehaussement du niveau de la mer avec une vitesse de 2,3 mm par an et Mörner devenait totalement choqué quand il a apprit que ceci se basait sur les mensurations d'une seule station situé à Hong Kong!
Là bas, la terre descend pour des raisons tectoniques. 
Depuis la dernière glaciation, le niveau de la mer est monté de 120mètres.
La question est maintenant de savoir si ce rehaussement du niveau de la mer est totalement arrêté ou seulement presque arrêté.
De ces glaciers restant, 90% se trouvent dans l'Antarctique et pour qu'ils fondent, il faudrait un réchauffement avec plusieurs dizaines de degrés avant d'arriver au zéro!
Même dans ce cas, il faudrait plusieurs milliers d'années avant qu'un rehaussement de la mer se fasse remarquer d'une manière vraiment visible.
Nils-Axel Mörner a très certainement raison quand il dit que l'histoire de la mer qui monte maintenant dangereusement est le plus grand mensonge qui n'ait jamais été raconté.
Même le premier ministre de la Finlande dit qu'il faut agir vite pour arrêter que la mer ne monte.
Ne sait-il pas que la terre à Helsinki monte de 3mm par an et de 1 cm par an à 500km au nord ouest du pays?
Le vrai problème global est que l'information sur "la nature" et sur "notre terre" est maintenant pour la grande majorité dans des mains de charlatans et non dans les mains de vrais scientifiques.
 
Magnus Hagelstam
Ingénieur des Eaux et Forêts
Sjundeå
Finlande 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article