Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Mali - l'armée et les milices face au MNLA

21 Janvier 2012 , Rédigé par Pellet Jean-Marc Publié dans #AZAWAD

Le clivage "Nord-Sud" au Mali va-t-il retrouver ses anciens démons avec les célèbres milices Ganda-Koy armées par l'Etat Malien ? Il fut un temps  au Mali ou il valait mieux tuer un Touareg que la chèvre de son voisin... De même qu'en Libye le capitalisme a fait son choux gras sur le dos des citoyens Libyens ( on rase le pays avec les impôts des citoyens français et on reconstruit avec les biens des citoyens Libyens...), il en est de même au Mali ou au Niger ou l'Etat Français en particulier profite de la situation en espérant à court terme récupérer l'Uranium et le Pétrole du Nord-Mali. Corruption quand tu nous tiens ! Ci dessous deux comuniqués pour information. Pellet Jean-Marc

 

 

Communiqué dU FRONT POUR LE REFUS(F.P.R)
  Depuis le début des agressions barbares perpétrées contre notre pays les 17, 18, 19 et 20 janvier 2012 par le mouvement raciste MNLA, nous assistons à une campagne de désinformation savamment organisée sur les réseaux sociaux et dans les médiats étrangers pour discréditer les actions de sécurisation entreprises par notre vaillante Armée.
Afin de rétablir la véracité des faits, le FPR demande à tous ses membres d’investir les réseaux sociaux et les médiats pour démentir les allégations mensongères et honteuses de nos agresseurs.
  Aujourd’hui rien ne justifie ces attaques ignobles et barbares contre notre pays, notre gouvernement déploie  depuis des décennies des efforts remarquables sur tous les plans au Nord. Nul besoin par conséquent de prendre des armes contre son propre peuple et contre l’État. Nous engageons notre Armée à poursuivre les actions de légitime défense visant à restaurer l’autorité de l’État et à défendre le principe sacro-saint de l’indivisibilité du Mali. Le peuple malien riche de sa diversité culturelle reste debout pour soutenir sa vaillante Armée.

 Quand on refuse on dit non !
 Le Front Pour le Refus(FPR)
 Paris le 20 janvier 2012.

**************************

Communiqué de Presse du MNLA - 20/01/2012

MNLA

Communiqué de Presse du MNLA

Etat des lieux de l'embuscade tendue par l'état-major du MNLA ce Vendredi 20 Janvier 2012 dans l'AZAWAD

 La journée du 20 janvier l'Etat-major du MNLA a tendu une embuscade aux environs de 10 heures à un convoi de l'armée malienne en provenance de Gao, à environ 15km d'Aguelhok. Le convoi est composé de plus de 40 véhicules comprenant des 4x4 Toyota équipés de mitrailleuses, des BRDM (engins blindes), et des camions transportant des troupes.

Le combat a duré toute la journée, a pris fin en début d'après-midi et s'est soldé par le bilan suivant :

- Cent et un (101) soldats maliens tués

- Soixante-cinq (65) soldats maliens faits prisonniers

- Une quantité importante d'armes, de munitions et de véhicules saisies.

- Quatre camions militaires brulés

- Cinq (5) BRDM (engins blindés) détruits.

Parmi les soldats faits prisonniers, figure le capitaine Ahmadou Ag Badi, celui-là même qui a enlevé un ressortissant occidental de nationalité Danoise en 2002 à Bamako avant de le tuer. Il fera par la suite un court séjour en prison avant d'être relaxé par l'Etat malien sous l'influence du Colonel major Alhaji Ag Gamou, un des rares Touareg resté encore fidèle à l'armée malienne. L'état annoncera plus tard officiellement sa mort dans la prison pour lui faire échapper à la justice. Ahmadou Badi devra plus tard sa célébrité au commandement des milices pro-gouvernementales qui sèment le désordre, convoient les trafics de drogue et s'adonnent à toutes sortes de trafic dans l'Azawad.

Actuellement l'Etat-major du MNLA effectue des opérations en vue de ramener l'ordre et la quiétude dans les Zones contrôlées par ses forces.

Rappelons qu'à ce jour les forces armées du MNLA sont présentes partout dans l'Azawad.

 

Pour le bureau politique du MNLA

La commission chargée de la communication

Mossa Ag Attaher, Chargé des relations avec les médias.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article