Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Mali/ Pierre Camatte un agent de la DGSE

28 Février 2010 , Rédigé par Papadoc


En relisant le compte rendu n° 20 du texte de la Commission de la défense nationale et des forces armées du mercredi 27 janvier 2010, je trouve la confirmation de l'article de Mohamed BOUFATAH dans L’Expression du 28-02-10 "Enjeux et jeux troubles au Sahel : Al Qaîda rebondit et renfloue ses caisses" du dimanche 28 février 2010 :

La révélation fracassante sur la vraie fonction de l’otage français par le coordinateur national du renseignement à la présidence de la République française, Bernard Bajolet est troublante. L’agent de la Dgse (services de renseignement extérieurs français), Pierre Camatte, aurait été parmi les agents du renseignement français détenus otages un peu partout dans le monde. On comprend mieux pourquoi la France a fait le troc en faisant fi des normes internationales en matière de lutte antiterroriste commune.

A la lumière de l’issue de cette affaire, la finalité assignée à la mission de cet agent agissant sous couvert d’humanitaire est digne d’un scénario inavoué. Par ailleurs, ses soutiens financiers traditionnels sous surveillance, démotivés ou touchés par la crise, Al Qaîda a des problèmes de fin de mois mais reste dangereuse, estiment experts et analystes. Cela incite le coeur du réseau fondé par Oussama Ben Laden, occupé à organiser et financer sa survie, à s’en remettre à des partenaires extérieurs, qu’il connaît parfois à peine, pour l’organisation d’attaques et d’attentats contre ses cibles traditionnelles, ajoutent-ils.

Les dons et la sympathie en leur faveur ont considérablement décru, ajoute l’ancien chef de la branche antiterroriste du Britannique M.Barrett. Les flux financiers dans les pays du Golfe et en Asie du Sud sont désormais passés au crible de plusieurs organismes internationaux, dont le Financial Action Task Force, émanation du G7 qui regroupe aujourd’hui plus de 175 pays.
****************

 
Audition de M. Bernard Bajolet, coordonnateur national du renseignement à la Présidence de la République.


M. Guillaume Garot. Quelles informations pourriez-vous nous transmettre sur les agents de nos services retenus en otage, leur nombre, leur situation ? Quelles sont les perspectives les concernant ?

M. Bernard Bajolet. Nous avons actuellement huit otages. Un au Mali, Pierre Camatte, quatre au Soudan, un en Somalie et deux en Afghanistan.

M. le président Guy Teissier. A-t-on des contacts avec les ravisseurs ? Arrive-t-on à suivre les lieux et conditions de détention ?........

Dont acte !


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article