Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

"Manifestation de Carcassonne" info sur Le Quotidien du Peuple

26 Octobre 2009 , Rédigé par Papadoc Publié dans #peuples(bretons-catalans-basques-etc)

La manifestation pour la langue d'oc traverse la planète et se retrouve en ligne sur le site du Quotidien du Peuple !
Merci aussi à nos amis Amazigh pour leur présence.(photo Sèrgi Blanchard)

amazigh-occitan Carcassonne 2009
France : mobilisation d'envergure dans le sud pour la défense des langues régionales
Plus de 10.000 personnes se sont rassemblées samedi dans la ville de Carcassonne dans le sud de la France pour défendre l'occitan, rapportent samedi les médias locaux.
Selon les mêmes sources, les manifestants provenaient d'une trentaine de département du sud de la France, mais aussi du piémont italien et du val d'Aran espagnol, régions où la langue d'Oc est parlée.
Les manifestants portant des drapeaux rouge et or frappés de la croix occitane ont défilé dans des rues décorées aux couleurs de l'Occitanie.
La manifestation était organisée par un collectif d' associations dénommé « Anem Oc! » qui milite en faveur de la reconnaissance d'un statut des langues régionales et de l' instauration d'une « politique linguistique ambitieuse ».
Le collectif demande également la création d'une télévision et d'une radio de service publique en langue occitane.
« Toutes ces demandes ont pour seul but de permettre à une langue de vivre et à ceux qui le désirent de l'utiliser. Elles s'adressent à la fois aux collectivités locales occitanes et à l'Etat. Chacun doit prendre en charge ce qui est de sa responsabilité. Il appartient à l'Etat d'adapter sa législation, » écrit le collectif « Anem Oc! » dans son manifeste.
Une précédente manifestation similaire avait réuni entre 18. 000 et 20.000 personnes en mars 2007 à Béziers (Hérault).
Des rassemblements ont également eu lieu à Bayonne (Pays Basque) pour réclamer la co-officialité de la langue basque.
De nombreuses institutions, associations et élus - tous partis confondus – étaient présents, selon les médias locaux.
La Constitution française reconnaît l'existence des langues « régionales ». Mais les associations estiment que cela ne leur garantit pas pour autant un statut légal, elle exigent une loi préservant la « diversité culturelle ».
Source: xinhua

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article