Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Maroc - Amazigh - Manifestation du MCA à Kenitra

2 Juin 2012 , Rédigé par Pellet Jean-Marc Publié dans #peuples(bretons-catalans-basques-etc)

MCA-Maroc 0030

UNION NATIONALE DES ETUDIANTS DU MAROC
MOUVEMENT CULTUREL AMAZIGH
- KENITRA-

 Azul

Salut militant,

Saluts militants à tous les peuples assoiffés de liberté et de dignité ; en l’occurrence le peuple azawadien qui lutte contre les régimes totalitaires au sud de Tamazgha, gloire et éternité pour tous les martyrs de la résistance armée et de l’armée de libération, pour tous les martyrs de la cause amazighe : Matoub Lounès, Massinissa Guermah ; Boujemaa Hebbaz.

A l'occasion du triple anniversaire du Printemps amazigh d'avril 80, des évènementstragiques du Printemps noir de 2001 et de la disparition du linguiste Boujemaa Hebbaz ; et sous le thème "Le Mouvement Culturel Amazigh : La détention politique et les enjeux de l’émancipation" le MCA a organisé les 17, 18, 19 et 20 ses journées culturelles au sein de  l’université de Kénitra pour la sensibilisation des masses estudiantines de la cause amazighe. Ces activités ont drainé une assistance estudiantine massive et nombreuse. A travers des activités diversifiées et engagées, le public estudiantin a eu l’occasion de s’informer suffisamment sur l’affaire de la détention politique des militants du MCA et le Printemps berbère en tant que élément déclencheur de la révolte et la renaissance des peuples nord-africains.

MCA-Maroc 0017

Les journées culturelles ont été inaugurées par une exposition des livres et se sont achevées sur une soirée de la chanson amazighe engagée. Chaque jour les militants du MCA ont organisé des cercles de débat sur les différentes questions relatives à la cause amazighe.

La soirée du 19 avril a été consacrée à une conférence sous thème «Expérience militante du MCA au cœur du printemps démocratique que connait l’Afrique du Nord et le Moyen Orient» animé par Mostafa Asmlal, l’un des anciens militants du MCA de Kénitra. Le conférencier a abordé le processus du combat amazigh estudiantin: il a évoqué le rôle qu’a joué le MCA dans les manifestations du mouvement du 20 février en tant que formation politique fondatrice de la protestation sociale. Il a aussi qualifié l’officialisation de la langue amazighe dans la constitution octroyée du 1er juillet de grand piège que les militants du MCA ne doivent pas prendre pour argent comptant. Mr. Asmlal a également parlé des évènements du printemps amazigh ou le soulèvement du peuple amazigh pour la revendication de son identité amazighe en Algérie qui ont influencé positivement sur le combat amazigh au Maroc. La majorité des interventions ont insisté sur la nécessité de continuer les actions militantes pour libérer les quatre détenus politiques qui croupissent encore dans les geôles du Makhzen arabo-islamiste (Hamid OUADOUCH, Mustapha OUSSAYA, Youssef AHID et Mustafa OUCHTOUBANE).

MCA-Maroc 1211

La conférence a également connu l’intervention du militant occitan-touareg Jean-Marc Pellet venu rendre visite aux imazighen du Maroc avec sa femme écrivain Nicole Faucon Pellet. Monsieur Pellet a parlé du nouvel Etat de l’Azawad qui vient de proclamer son indépendance comme première nation amazighe et laïque de l’Afrique.

En outre, l’ami des touaregs a évoqué les expériences catalane et occitane dans le domaine de l’autonomie et a invité les amazighs à s’en inspirer.

Nous constatons sur le plan politique national la pérennité de la marginalisation, de l’exclusion systématiques ; le racisme et la Hogra exercées par l’oligarchie makhzenienne et ses acolytes :

- Répression de manifestants amazighs à Taza, Ait Bouayyach…
- Interdiction de prénoms amazighs.
- Spoliation des richesses du peuple amazigh (cas d’Imider).                           

Sur le plan universitaire nous prenons note de la crise insoutenable que vit l’étudiant marocain suite à la politique aveugle de destruction des acquis de la communauté estudiantine et de la précarité : bourse maigres, nourriture, mauvaises conditions d’encadrement scientifique et logement inconvenable. Nous constatons également l’hégémonie du négationnisme et de la violence conséquente dans les campus relayés par des tendances islamistes et d’extrême gauche. Le MCA a toujours lancé ses appels à l’unité estudiantine sur la base de revendications syndicales dont le dernier mot en reviendrait démocratiquement à toutes les masses estudiantines. Ceci pour aller de l’avant avec l’UNEM au lieu de pirater l’organisation syndicale au profit d’un courant hégémonique ou de l’enliser dans la balkanisation insoutenable.
MCA-Maroc 0615 - copie
Suite à cela nous déclarons à l’opinion estudiantine, nationale et internationale que :

1- Nous revendiquons :

- l’accélération de la mise en œuvre des dispositions constitutionnelles concernant la langue amazighe.
- L’intégration de tamazight dans toutes les instances de l’Etat ;
- La création d’une académie nationale de la langue amazighe et d’instituts d’études et de recherches indépendants du makhzen ;
- Toute la vérité sur l’enlèvement du disparu amazigh le Docteur Boujmaa Hebbaz ;
- La réécriture de la vraie histoire loin et des mythes et des mensonges entretenus ;
- La vraie régionalisation basée sur des critères objectifs et non sécuritaires.

2 - Nous dénonçons :

- La politique de l’arabisation de environnement et de interdiction des prénoms amazighs ;
- La spoliation des terres des citoyens et leur transfert illégitime.- Le nettoyage ethnique mené par le CNT contre les amazigh de Zouara

3- Nous nous solidarisons avec :

- Les habitant de Zouara, les peuples azawadien et kurd.
- Le mouvement scolaire amazigh dans tous les collèges et lycées ;
- Le peuple marocain dans sa lutte contre le calvaire économique social et culturel ;
- Les victimes de l’immigration clandestine et leurs familles.

Nous interpellons finalement toutes les forces vives du peuple soucieuses de son identité et civilisation de s’unir sur le sentier de la libération et de la concrétisation de nos droits.

Vive l’UNEM
Vive le MCA

 Kénitra, 8 n Ibrir 2962

Le 20 avril 2012.

plus de photos sur l'album Maroc

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article