Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Niger / et AQMI entra dans Arlit...

16 Septembre 2010 , Rédigé par Papadoc Publié dans #Paix au NIGER

cantine Anou N'Agarof Photo Pellet JMDepuis ce matin le Niger refait la "une" dans les différents médias.

Cinq ressortissants français enlevés, plus deux "africains" cela fait sept, le hasard peut-être ?

Ce qui est sûr c'est que ce kidnapping a été bien préparé et organisé par des "locaux" qui connaissaient bien leurs proies.

Une fois la cible récupérée il suffisait de rejoindre à l'extérieur d'Arlit les amis pour livrer le butin.

Ensuite, en voiture pour le grand large, affaire désormais classique.

Seulement il faudrait arrêter de prendre les gens pour des guignols en faisant croire que les organisateurs de ces rapts sont ceux qui promènent dans le Ténéré...

Aqmi et les brigands ne sont que des hommes de mains payés pour ce genre de boulot, les commanditaires eux sont des "haut-placés" que ce soit au Mali ou au Niger.

Ce n'est pas en tirant sur les lampistes que le problème serra réglé.

La corruption et les trafics en tous genres s'organisent aux sommets de ces États avec la complicité active à tous les niveaux et ce jusqu'à  l'armée elle même.

Pourquoi faudrait-il que le populo crève de faim quand d'autres se la coulent douce dans des villas somptueuses à Bamako ou à Niamey ?

De plus croyez vous que les militaires Haoussas qui ne connaissent en rien le terrain puissent faire la course avec nos preneurs d'otages ?

Pour en finir, plutôt que d'envoyer le GIGN à l'assaut d'Aqmi, vous feriez mieux de fouiner du côté de certains notables et gros "commerçants", mais comment faire pour à la fois garder Imouraren et nettoyer la pègre ?

Le Niger crève de cette corruption généralisée, corruption acceptée et entretenue par la France et les autre pays partenaires.

Imouraren vaut bien que nous fermions les yeux...

Pellet Jean-Marc

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article