Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

/Niger/ FFR / Quelle paix pour le niger ?

19 Octobre 2009 , Rédigé par Papadoc Publié dans #FFR

Mise au point du FFR ( Front des Forces de Redressement ).

FFR
“Tout ce qui brille n'est pas de l'Or !”
Le FFR tout en s'inscrivant dans une démarche de Paix véritable, tient à rétablir la Vérité.
Comme l'a déjà annoncé le Commissaire à la Guerre, les démarches récentes faites à Niamey et Agadez n'engagent nullement le FFR.
Lors de notre dernier communiqué, nous avions précisé que notre front le FFR ne fait nullement partie de ce ballet orchestré à Agadez puis Niamey.
L'on parle d'une demande d'amnistie individuelle émanant de notre front afin de pouvoir rejoindre le processus de Paix.
Nous tenons à démentir ces dits.
Tout d'abord, le FFR, ni aucun de ces membres n'attendent d'amnistie de la part d'un quelconque membre du régime actuel, qui doit se soucier de son propre sort quant aux diverses violations de la loi Fondamentale.
Ensuite, il est clair que nous continuerons notre lutte pour le retour de la démocratie et de la Justice, et de la Paix véritable.
Si les autres responsables de fronts ont oublié les crimes commis par les Fan, le Peuple Nigérien s'en souvient.
Les centaines de civils qui ont été massacrés par des officiers et des hommes de rang qu'en faisons-nous ?
Faut-il oublier l'atrocité des FAN ?
Si Oui, sous quelles conditions ?
Faut-il oublier les vieillards hommes et femmes qui ont été tués ?
Faut-il oublier les dizaines de femmes violées ?
Faut-il oublier les familles qui ont été expropriées de leurs terres pour laisser la place aux multinationales ?
Au moment où on parle de traduire les responsables Guinéens auteurs des crimes et viols de Conakry devant les Tribunaux internationaux, les responsables Nigériens ont du souci à se faire, au lieu de brandir sur nos leaders, l'ombre de la condamnation arbitraire.
Notre combat ne vise pas à obtenir une quelconque amnistie pour des combattants ou responsables du front, mais concerne les Injustices sur des questions primordiales, dont la négligence peut nuire à la stabilité de notre Pays. Nous attendons aussi de voir quel document officiel consacre cette Paix ?
Quel rôle jouera le médiateur, la Libye ?
Quels sont les poursuites à engager contre les responsables des crimes et abus ? Quels sera le Plan de développement des régions affectées par le conflit ?
Le Mali voisin a eu l'audace de convoquer une conférence des bailleurs de fonds, pour le développement des régions du nord, le Niger en sera-t-il capable ?
Nous aimons notre Pays, et nous savons qu'une Paix mal engagée, sera plus désastreuse que le conflit lui-même.
Les milliers de combattants revenus du maquis seront voués à un chômage massif qui leur prouvera à nouveau que leurs préoccupations subsistent, et qu'aucun mécanisme de réinsertion ou d'intégration n'a été mis en place.
Nous ne participerons pas à cela.
Le Front

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article