Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Niger - les amis de l'Internationale Socialiste se remplissent les poches

19 Juin 2012 , Rédigé par Pellet Jean-Marc Publié dans #Aïr Info

Niger - les amis de l'Internationale Socialiste se remplissent les poches

 

Niger - Mahamadou Issoufou
Quelle déception ! Les Nigériens sont aujourd’hui déçus de constater qu’au moment où ils trimaient fort pour joindre les deux bouts, leurs dirigeants ne pensent qu’à se remplir les poches. Ces documents confidentiels ( fac-similés) attestent si besoin est que ceux qui nous gouvernent aujourd’hui ne méritent point notre confiance ! Mahamadou Issoufou, en premier chef, se remplissait les poches sous le régime de Tandja Mamadou. Ses comptes garnis, trop garnis, pour un opposant politique, sont la preuve que le silence de l’opposition d’alors n’était point dû à un comportement responsable mais monnayé. C’est clair avec du recul aujourd’hui que Issoufou Mahamadou, alors chef de file de l’opposition, laissait faire le tandem Tandja-Hama avec en contrepartie des virements douteux.

Et pourtant, beaucoup de nigériens comptaient sur sa bonne foi. Il faut que lumière soit faite. Oui, nous voulons comprendre comment Issoufou est devenu riche à ce point. Pour cela, il est urgent pour nous de savoir comment ces grosses sommes ( 3 076 200 euros) à la date du 13 juillet 2009 se sont retrouvées sur le compte de Mahamadou Issoufou?

 

Mahamadou Issoufou doit accepter que lumière soit faite car ces documents portent gravement atteinte à son honorabilité.  Se taire veut dire tout simplement cautionner ces documents. Les Nigériens attendent de la part de Mahamadou Issoufou des éclaircissements sur ces fonds. D’où est-ce qu’il les a eus? En contrepartie de quoi a t-il eu cet argent? Est-ce la prime de la trahison en se liguant au bradage des richesses du pays entrepris par le pouvoir de Tandja Mamadou ? Ce qui est étonnant, le compte bancaire écran du Nigéria et Ghana sont alimentés par des sociétés chinoises qui ont raflé les permis d’exploitation du pétrole. Quel rôle Issoufou a joué dans la partition des permis miniers?  Les Nigériens veulent savoir pourquoi leur actuel président acceptait les cadeaux de ces multinationales qui sucent le sang de son peuple ?

Hama Amadou ! L’actuel président de l’Assemblée nationale est plus que le président Issoufou à la lumière de ces documents (2 891 468 euros et 2 314 602 dollars à la date du juillet  2007).C’est clair que Hama Amadou a bien garni ses comptes bancaires. A regarder de trop près ses sources de financement, ses comptes sont aussi alimentés par la même source que Issoufou.

Questions : En contrepartie de quoi ont-ils eu cet argent ? Quel rôle a joué la CNPC et l’ex-président Tandja Mamadou dans ces virements chinois? Pourquoi l’opposition actuelle conduite par Seyni Oumarou, si tel est vrai qu’il est dans son rôle de contrôleur de la République, ne dit rien ? N’a t-il pas aussi été  “ arrosé” par l’argent chinois? Si non, alors qu’il porte plainte au nom du peuple du Niger pour enrichissement illicite et détournement de deniers publics !

Sur tout autre plan, on parle aussi de la fortune cachée de la famille de l’ancien président Tandja Mamadou qui à en croire un câble diplomatique publié par Wikileaks possède 9 milliards de FCFA à travers une société-écran. Il faut démanteler ces prête-noms et autres sous-traitants.

Est-ce cela servir la Nation ? Ces documents trahissent l’engagement citoyen de nos dirigeants. Ils nous donnent la preuve que la politique est seulement un raccourci pour être tout près de la gibecière et de la piller sans scrupules. Où mettre en sécurité les deniers publics si ceux qui doivent le faire les détournent allègrement pour faire les beaux jours de leurs enfants et connaissances. Cette propension à piller les réserves du peuple devient de plus  en plus  un sport favori sous l’ère de la démocratie.

Quand on pense que ces deniers publics sont constitués en partie des taxes et autres retenues sur les revenus d’honnêtes citoyens, il y a de quoi enrager ! La bonne gestion des deniers publics qui se doit être une résultante de l’éducation familiale est banalisée au Niger. Voler n’est plus une honte mais une prouesse à applaudir.  Quelle signification tous nos dirigeants qui se sont succédé donnent-ils à la morale ? A l’amour propre et à la dignité? Ces vols et pillages à grande échelle sous cette ère de la démocratie nous donnent la réponse:  ils en ont cure !

En attendant de revenir sur les fortunes sécrètes de certains ténors du régime Tandja Mamadou comme Ali Badjo Gamatié, ancien ministre de Finances et ancien premier ministre, nous vous invitons à découvrir les preuves du “ wassosso” de Mahamadou Issoufou et Hama Amadou.

Ibrahim Manzo DIALLO

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article