Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

/Niger/ Paix au Niger...allocution du FPN à Agadez

17 Octobre 2009 , Rédigé par Papadoc Publié dans #Paix au NIGER

Pour info, sur le site du FPN :
Niger FPN

Allocution du 9 octobre à Agadez (cérémonie de remise des armes du FPN)


Excellence Monsieur le Ministre d’Etat ; Ministre de l’Intérieur, de la Décentralisation et de la Sécurité Publique,
Excellence Monsieur le Ministre d’Etat, Bouzeid Dorda représentant de la grande Jamahiriya arabe Libyenne,
Monsieur le Haut commissaire à la restauration de la paix,
Monsieur le Gouverneur de la Région d’Agadez,

Messieurs les Membres de la délégation Libyenne,
Messieurs les responsables des forces de défense et de sécurité,
Messieurs les chefs de fronts et mouvements de l’ex rébellion armée,
Honorables chefs traditionnels,
Distingués invités en vos titres grades et qualités,
Mesdames messieurs,

Je suis particulièrement ému en cette circonstance solennelle qui consacre la fin d’un conflit douloureux pour les populations du Niger et de la région Saharienne en général.

Permettez-moi messieurs les Ministres de commencer cette allocution par un hommage à la mémoire des personnes civiles ou militaires qui ont payé de leur vie ces moments d’incompréhension entre fils d’un même pays.

Que Dieu dans son infinie clémence puisse les accueillir dans son paradis éternel. Que les parents, amis et connaissances de ces illustres disparus trouvent ici l’expression de notre profonde compassion et acceptent nos condoléances les plus attristées.

Excellence Messieurs les Ministres d’Etat,

Le conflit dont nous célébrons la fin aujourd’hui à travers cette cérémonie grandiose de par son envergure et la noblesse de son objectif, résulte des inégalités dans la répartition des richesses nationales, du mal développement des régions du Nord et cela en dépit de l’exploitation des ressources minières dans ces localités , du chômage, et de l’ignorance d’une frange importante de la jeunesse d’une part mais aussi de la mauvaise gestion de l’insécurité et du banditisme par les autorités civiles et militaires qui arrêtent souvent sur la base des dénonciations calomnieuses et subjectives d’autre part.

Il a malheureusement eu des conséquences dramatiques pour les régions affectées en particulier et le Niger en général.

Excellence Messieurs les Ministres d’Etat,

L’insécurité qui a prévalu dans le Nord a malheureusement renforcé deux phénomènes qui si on n’en prend garde vont continuer à menacer la stabilité des pays riverains du Sahara. Ces deux phénomènes sont : le passage de la drogue et la circulation des armes à feu

Ces trafics mafieux peuvent servir de base arrière aux mecontents qui mettent en avant plus le matériel que la vie humaine.

Excellence Messieurs les Ministres d’Etat,

Devant ces constats amers et l’appel des nigériens pour le retour à la paix, nous avons en toute responsabilité décidé de déposer les armes et de privilégier le dialogue.

Excellence Messieurs les Ministres d’Etat,

L’événement d’aujourd’hui que je qualifierais de fin de la lutte armée au Niger en tout cas pour ce qui concerne le front patriotique Nigérien résulte de la volonté et de l’engagement des deux présidents :

- Le guide de la révolution d’El Fatah, président en exercice de l’union Africaine ; haut médiateur de l’espace SEN SAD son excellence Mouammar El Kadhafi qui a soutenu pendant bientôt 10 mois déjà l’action du FPN dans la mise en œuvre du processus de paix auquel toutes les autres structures armées ont adhéré aujourd’hui. - Son excellence Mamadou Tandja président de la république du Niger, chef de l’Etat, Chef de gouvernement qui a bien voulu créer les conditions de la réconciliation et du pardon en tant que père de la nation.

Je profite de cette occasion solennelle pour témoigner à ces deux hommes d’Etat toute notre gratitude, pour avoir su faire le bon choix de sauver des vies humaines et épargner au Niger des pertes inutiles.

Aussi nos remerciements vont :

Aux autorités Libyennes qui selon la volonté du Guide n’ont ménagé aucun effort pour rendre le processus de paix au Niger une réalité. Parmi ces autorités je citerai son Excellence Souleymane Ahmed Ambassadeur de la Libye au Niger.

Aux personnalités nigériennes qui ont mis tout en œuvre pour aboutir a la concrétisation de cette paix que nous célébrons dans la fraternité et l’allégresse aujourd’hui. Il s’agit notamment :

De vous Monsieur ALBADE ABOUBA, Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, de la Décentralisation et de la Sécurité Publique et avec vous tous vos collaborateurs tant a Syrte qu’à Sebha qu’à l’issue de différentes rencontres à Niamey et Agadez

Du Haut Commissaire a la Restauration de la Paix, du Gouverneur de la Région d’Agadez, des responsables des Forces de Défense et de Sécurité qui ont fait montre d’un bon esprit de collaboration tout au long de ce processus

Excellence Messieurs les Ministres d’Etat,

Nous profitons de cette tribune pour vous demander chacun en ce qui le concerne d’être porteur d’un message à nos deux présidents ce message est le suivant :

L’instauration de la paix et sa consolidation nécessite la mise en œuvre d’actions plurielles dont entre autres :

1. La finalisation de la libération de toutes les personnes arrêtées du fait du conflit armé
2. La levée de l’état de mise en garde dans la région d’Agadez
3. la réduction du chômage par la création des conditions d’insertion des combattants démobilisés et des jeunes en général
4. La création des conditions de développement socio économique des régions du Nord en particulier et de tout le Niger en général
5. L’accélération et la finalisation du processus de décentralisation
6. la réhabilitation et la reconstruction des villages touchés par le conflit
7. L’amélioration de la gestion de la sécurité, de façon à éviter les frustrations et la récurrence du recours aux armes
8. la sensibilisation et la répression du trafic des produits prohibés notamment à travers une implication des populations du Sahara.

Je ne terminerai pas cette allocution sans exprimer une demande de Grâce pour notre frère Rhissa Ag Boula à Son excellence Mamadou Tandja Président de la République du Niger, Chef de l’Etat.

Vive le Niger,

Vive la grande Jamahiriya,

Vive la paix,

Je vous remercie.

Sur les photos ci-après :

  1. Aklou Sidisidi, président
  2. Ghoumour Itouwa dit Bidika, vice-president
  3. Capitaine Mohamed Adjidar, chef d'etat major general
  4. Boutali Tchiwerin, porte-parole
  5. Issouf ag Maha, chargé des relations extérieur
  6. Aha Issoufa, trésorier général

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article