Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Nord-Niger/Rafini, Anako, Feltou, Sidi Sidi, Maha, Boula, les touareg prennent du grade

21 Juin 2011 , Rédigé par Papadoc Publié dans #TRIBUNE LIBRE

Le personnel politique de l'État du Niger se “touaréguise” au Nord !

Et comme titre RFI, "les ex-rebelles percent en politique".

ex-rebellesQuels changements peut-on attendre de l'État du Niger avec un premier ministre Touareg, des maires Touareg, issus de la rébellion comme à Agadez ou Tchighozérine, un Président du Conseil Régional Touareg ?

Une répartition habile semble s'installer dans le monde politique au  Nord-Niger. Toutes les diverses sensibilités de la dernière rébellion sont mise en avant avec des "frères ennemis" comme Birgi, Feltou, Maha, Anako, Sidi Sidi, Boula.

Comment analyser ce déferlement touareg, peut on croire à une réelle démocratisation de la société nigérienne ?

Le but de ces "nominations" est il en lien direct avec Areva et Imouraren ?

Le but de ces "nominations" est il lié à une volonté de faire le  grand ménage avec les "trafiquants" ?

Le but de ces "nominations" est il d'impliquer les touareg dans la corruption ambiante afin de mieux les faire tomber le moment venu ?

Quel rôle a joué la communauté arabe dans ces choix ?

Quel est le pouvoir réel de ces représentants de la communauté touarègue ?

Pouvons nous penser que cela soit suffisant pour ramener la paix , un développement équitable et la justice dans la région ?

Voici quelques questions que je me pose face au silence assourdissant en provenance d'Agadez et de sa région.

L'auto-censure étant encore de mise  sous les étoiles du Ténéré il est très difficile de trouver des informations libres de toutes pressions.

Pour exemple les fraudes massives lors des dernières élections législatives dans la région d'Agadez. Circulez, il n'y a rien à voir !

Rares sont les personnes qui peuvent et osent s'exprimer, c'est pourquoi je donne ici la parole à des vues un peu différentes et moins sucrées pour touristes en mal de dune et de tagila.

Pellet Jean-Marc

    Je vous remercie pour toutes les questions posées par rapport à la politique du Niger et surtout sur le role que doit jouer la communauté touarègue  surtout au vu des rebellions des années passées. Pour ce qui est de Birgi ce n'est qu'une photo puisqu'il est fabriqué de toute pièce par Cherif qui fait et défait a volonté. Son directeur de cabinet même est un Djerma qu'on lui a imposé et tout le reste de ses collaborateurs. Ici le grand mal c'est l'oppression de la communauté arabe sur la région si bien qu'ils ont le dessus sur toute la la vie économique dans la région. Les marchés publics leurs sont donnés sans problème et le trafic se fait comme il faut. Avec cela ils arrivent à corrompre toute l'administration.  Tout le monde attend impatiemment le sort réservé à Apta, grand trafiquent pris la semaine passée. Il doit y avoir des complices presque à tous les niveaux de l'administration. Pour ce qui est des maires ils seront tous Touareg, mais comme la région est gouvernée par un militaire qui n'a aucun sentiment de liberté, beaucoup reste à faire. La preuve est que ces jours ci les bandits sont très actifs et déjà la population s'inquiète beaucoup. Les anciens rebelles courent à gauche, à droite mais rien de concret n'est confirmé. Anako Président du Conseil Régional, Aklou adjoint, on voit clairement que c'est un piège puisqu'à côté il y a le tout puissant gouverneur militaire. La décentralisation est toujours en souffrance à Agadez.

Cordialement

ag b


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Aha Issoufa 22/06/2011 15:20



Salut. Je tiens a signaler que seul Birgi a été nommé. Les autres ont été elu democratiquement . (les Francais vois toujours le mal partout)


Faut pas trop faire d'amalgame. Il est normale que des conseillers et autres élus soient Touareg dans le Nord du Niger car la majorité de la population est Touaregue. Et il va de soi qu'elle soit
representée par des membres de sa communauté. Comme partout dans le monde, pas seulement au niger,ni a Agadez.


Souhaitons leur bonne chance et esperons qu'ils seront à la hauteur des taches qui les attendent. J'aimerais pas etre a leur place.


 



Papadoc 23/06/2011 16:50



Cher ami, merci pour ce commentaire.


Je vous propose de répondre aux questions posées et c'est avec un grand plaisir que je mettrai votre texte en ligne.


Cordialement


Pellet Jean-Marc