Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Occitan-Touareg / Agadez-Niger

14 Décembre 2012 , Rédigé par Pellet Jean-Marc Publié dans #Paix au NIGER

Notre association Entraide Occitano Touarègue "E.O.T" n'est pas morte !

Depuis plusieurs années notre association n'intervient plus au Nord-Niger et ceci pour cause d'insécurité permanente. En dehors du fait que l'aéroport d'Agadez n'est plus accessible aux "voyagiste", la libre circulation en brousse entre Agadez et Arlit est impossible. Nos écoles partenaires ( Sikerat-Anou n'Agarouf-Azar ) sont trop éloignées du goudron et il est hors de question qu'une ou des personnes de l'association prennent des risques que je juge inutiles. De la même façon il est inconcevable d'envoyer de l'argent afin de pérenniser nos actions car la corruption est encore trop importante. Envoyer "mille euros" ou plus, sans avoir aucun moyen de vérifier l'utilisation des fonds est une absurdité. Dans l'éventualité où il nous serait définitivement impossible d'avoir accès aux écoles je demanderai dans le cadre d'une assemblée générale extraordinaire de verser les sommes récoltées à une association caritative de confiance. Ce que nous pouvons malheureusement constater c'est que le chemin vers une paix réelle et une sécurité normale n'est pas encore à l'ordre du jour. Ci-joint un article récent sur l'insécurité dans la région d'Agadez. Cordialement votre avec une pensée vers tous les enfants et amis Touareg que nous regrettons de ne plus pouvoir aider. Pellet Jean-Marc, président d'Entraide Occitano Touarègue.

 

école de Sikérat région d'Agadez

 

Agadez (Niger): Les autorités communales réinstaurent l’escorte militaire… Après plus d’un an de relaxe, les conducteurs routiers seront de nouveau soumis à l’épreuve d’escorte militaire sur les différents axes de la Région d’Agadez. Le Maire de la ville d’Agadez a mis en garde en milieu de semaine, les conducteurs routiers, de ne pas se hasarder désormais à emprunter les routes avec les voyageurs, sans escorte militaire. Cette décision est consécutive aux nombreuses attaques à mains armées, enregistrées ces derniers jours dans certaines localités de la région, notamment sur l’Axe Bilma-Agadez et Agadez Tchirozérine. Le système d’escorte militaire est une vieille pratique instituée en raison du climat d’insécurité qui y régnait depuis les dernières rébellions qu’a connues la région d’Agadez. Le Gouverneur de la région, Garba Maïkido a mis fin à ce système seulement l’année dernière. Désormais, si l’on s’en tient à la décision du maire d’Agadez, le trafic le long des axes routiers se fera avec l’assistance des Forces de défense et de sécurité.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article