Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Occitanie / Disparition d’une grande figure du mouvement occitan.

13 Juin 2010 , Rédigé par Papadoc Publié dans #peuples(bretons-catalans-basques-etc)

Disparition d’une grande figure du mouvement occitan.
 

ressaire jacquesJacques Ressaire né en 1940 est décédé mardi 8 juin à l’hôpital de Montpellier. Enseignant, libraire à Bagnols sur Cèze puis apiculteur à St Michel d'Euzet (Gard) il a pris la présidence du Parti de la Nation Occitane à la mort de son fondateur François Fontan en 1979 et l'a quittée en 2009 pour raisons de santé. Il en était le président honoraire.

Militant pour l'indépendance de l'Algérie avec François Fontan dans les années 60, il a eu des ennuis avec la justice de l’époque.

C'est un des pères de la nation occitane et du nationalisme occitan dont François Fontan avait tracé la voie. Son objectif était l'indépendance de l'Occitanie, morceau par morceau et sa réunification dans une République fédérale occitane englobant, le tiers Sud de la France (à l’exception du Pays Basque et du Roussillon) le Val d'Aran (actuellement dans l'Etat espagnol) et les vallées occitanes de la région Piémont en Italie.

Il était nationaliste internationaliste, c'est à dire ethniste. Il militait pour l'émancipation de toutes les nations sans état dans le monde selon le principe établi par François Fontan: la langue est l'indice synthétique de la nation. Il était également ancien ministre du Gouvernement Provisoire Occitan.
Ses obsèques ont eu lieu le jeudi 10 juin au cimetière de Bagnols sur Céze.

Felip Bonnet, président
F - 31440 Marignac (Occitanie)
+33 6 81 37 81 14

philippe.bonnet89@wanadoo.fr 

 

****************

Obituary

Death of a major figure of the Occitan movement

Ressaire JacquesJacques Ressaire, born in 1940, died on Tuesday June 8 in Montpellier.

He was a teacher, a bookseller in Bagnols sur Cèze and a bee-keeper in St Michel d'Euzet (Gard). He became chairman of the Occitan Nation Party on the death of its founder, François Fontan, in 1979 and resigned in 2009 for health reasons. He remained its honorary chairman.

With François Fontan, he was an activist for the independence of Algeria in the 1960s and had a brush with the law at the time.

He is one of the fathers of the Occitan nation and of Occitan nationalism of which Fontan had shown the way. His objective was to secure the independence of Occitania, piecemeal, and its reunification within the framework of an Occitan federal Republic encompassing the Southern third of France (with the exception of the Basque country and Roussillon) the Valle de Aran (currently part of the Spanish state) and the Occitan valleys of the Piemonte region in Italy.

He was an internationalist nationalist, that is to say an ethnist.

He was in favour of the emancipation of all the world’s stateless nations according to the principle established by François Fontan: the existence of a specific language is the synthetic marker of a nation.

He also was a former minister of the Provisional Occitan Government.

The funeral took place on Thursday June 10


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article