Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Occitanie / Réserve naturelle des gorges de l’Ardèche : aigle ou sanglier ?

30 Novembre 2010 , Rédigé par Papadoc Publié dans #occitanie

Suite à l'émission "Des Racines et des Ailes" une amie qui désire garder l'anonymat m'a envoyé ce petit mot d'humeur. Ayant visionné moi aussi ce documentaire, je partage cette révolte. Je constate personnellement une fois encore que dans notre "région", restaurer les vieilles pierres et nourrir le Bonelli est en vogue, mais garder et promouvoir la langue et la culture de nos ancêtres, de nos parents et grands-parents, n'est d'aucune utilité. Notre histoire occitane, nos Racines, n'est toujours pas enseignée à l'école, mais l'histoire des Rois de "france" oui... L'école française, donc l'Etat français, après avoir fait la chasse aux langues dites régionales laisse la place maintenant aux divers médias pour achever cette sale besogne. De plus le découpage régional artificiel, la région Rhône-Alpes, contribue volontairement à nous éloigner de nos véritables Racines qui sont tournées vers le Sud et non vers le Nord. Les départements de la Drôme et de l'Ardèche sont de cultures Occitanes et il serait temps que nos politiciens locaux s'attaquent vraiment à ce problème. Pellet Jean-Marc


GORGES DE L’ARDECHE

AIGLE OU SANGLIER ?

PAYSAN OU TOURISTE ?

 

L’émission des Racines et des Ailes a présenté au grand public les gorges de l’Ardèche, comme si le grand public n’était pas assez présent dans ce sanctuaire désormais délaissé par les amoureux de la nature et de son corollaire : le naturisme. Comme si la télévision, relayant les élus locaux, les politiques et les marchands du temple voulait encore plus de touristes dans cette zone à deux cadences où le pays crève en hiver et meurt d’asphyxie en été sous le poids du tourisme.

Et outrage infime pour nos sensibilités, le gardien des gorges ose dire qu’il est interdit de toucher un végétal ou de tuer un animal, alors que nos chasseurs locaux chassent impunément le sanglier dès septembre lorsque les derniers touristes sont encore là ! Hé oui, la chasse aux culs nus et la chasse aux sangliers sont autorisées dans la réserve naturelle des gorges de l’Ardèche !

Le gardien des gorges ne montre pas l’exemple, il descend la rivière dans une barque à moteur ce qui est formellement interdit.

L’écosystème est fragile, Il faut transmettre notre patrimoine aux génération futures, se sont entendu dire les téléspectateurs. Toutes ces phrases creuses, ces phrases sans queue ni tête, ces phrases dans l’air du temps pour faire plus écolo que les vrais écolos ne sont destinées qu’à une seule chose : faire oublier que nos paysans ardéchois sont obligés de s’exiler, que nos coutumes et nos langues vernaculaires disparaissent, que nos villages meurent. Mais qu’importe puisque la sauvegarde de l’aigle de bonelli et de la biscutelle à fleurs de chicorée sont assurée !

Et encore, on a échappé à la Crotte Chauvet ! Quelle chance ! Parce qu’avec la création de l’espace de restitution, les miettes d’authenticité encore présentes dans ce pauvre pays Ardéchois vont disparaître !

L'Esperoufi


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article