Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Occitanie -Toulouse, 30 000 occitans défilent dans la ville rose

3 Avril 2012 , Rédigé par Pellet Jean-Marc Publié dans #occitanie

MANIF À TOULOUSE

ANEM OC ! PER LA LENGA NÒSTRA

Tolosa--anem-Oc---2012 PNOLa manifestation pour la langue occitane ce samedi 31 mars 2012 à Toulouse a soulevé l’enthousiasme des gens de la cité rose et d’ailleurs. Même les gendarmes ont regardé passer avec sympathie ces drôles de manifestants portant drapeaux rouges, croix du Languedoc avec parfois étoile à 7 branches symbolisant les 7 provinces des pays d’Oc : Languedoc, Provence, Gascogne, Limousin, Guyenne, Dauphiné et Auvergne.

 

30.000 OCCITANS ENVAHISSENT TOULOUSE

Faut dire qu’ils ne passaient pas inaperçus ces 30.000 occitans venus de tout le pays, défilant dans la bonne humeur, sous un soleil estival, habillé de rouge ou d’orange : de quoi chasser la morosité et la mode tristounette du noir qui endeuille femmes et hommes de toute l’Europe. 

occitans-touareg toulouse 2012Intrigués, les passants ont admiré les cabretaïres aux peaux de chèvres gonflées, les nombreux enfants des calendretas, ces écoles en langue occitane qui fleurissent hélas seulement dans les grandes villes, les hautboïstes qui ont soufflé sans relâche dans leurs instruments, les infatigables joueurs d’accordéon diatonique. On a même vu deux grands Touaregs portant drapeau d’oc se joindre aux manifestants.

Un char dédié au grand poète du peuple Marseillais Victor Gélu et une grande marionnette de Jean Jaurès, l’héritier des cathares albigeois, un des premiers à avoir pris position pour l’enseignement de l’occitan, du basque et du breton et qui a fait en 1910 un discours aux Jacobins pour dénoncer les souffrances du peuple colonisés par la France côtoyaient les plus gauchistes qui demandent l’abolition des frontières, des nations, et de la discrimination.

Le Pen Club International et sa section Occitane qui défend la littérature et la liberté d’expression pour les poètes, les romanciers et les nouvellistes, la confédération occitane des écoles laïques, calandretas, la république fédérale occitane, les montanhols d’Auvergne, du Velay avec leur belle banderole rouge, les Parlarem du Vivarais (www.bartavel.com), lo Gai Saber et bien d’autres ont chanté, dansé et crié leur détermination pour que la langue occitane soit enseigné partout de Tolosa--anem-Oc---2012 Photo Pellet Jean-Marcla maternelle à la faculté.

Une joueuse de bodega, cornemuse occitane portait une amusante pancarte signalant que la peau de chèvre garantie sans OGM utilisée pour faire son instrument était bio et participait donc à la diversité culturelle !

A l’arrivée de la manifestation sur la place du Capitole la coordination a confirmé son soutien avant de laisser la place aux musiciens : Mans de Breish, lo còr de la plana et surtout Nadau, son intemporelle Immortelle, son immense talent de conteur et de chanteur, sa sensibilité à fleur de peau et ses émotions qui font vibrer son fidèle public.

Une manifestation qui donne vraiment envie de parler enfin sa langue, sans vergogne, même en l’estrabegeant un peu.

L’IEO BIEN REPRESENTÉ

Tolosa--anem-Oc---2012 los raiolsLes sections de l’IEO ( Institut d’Etudes Occitanes) venues de toute l’Occitanie étaient très bien représentés et pas moins de 3 cars en Drôme et Ardèche ont fait le déplacement !

Pour joindre l’utile à l’agréable, ces derniers ont eu droit à une visite hélas trop courte de Toulouse le dimanche matin, sous la houlette de Jòrdi Labouysse. Le marché aux puces de l’Inquet, les tours des capitouls et la basilique Saint Sernin ont adouci la visite de l’église des jacobins et son célèbre palmier qui célèbre le triomphe de l’inquisition. Connue pour ses heures sanglantes sous le règne des inquisiteurs dominicains, la pénombre de l’église des jacobins et l’ombre de ses cyprès à la cime caressant le ciel, a fait frémir quelques visiteurs. 

Avant de rentrer chez nous, un tour à l’Ostal d’Occitània (www.ostaldoccitania.net) qui est au service des adhérents de la convergence occitane, enseigne la langue, diffuse la culture, organise des spectacles, accueille des expositions temporaires, des conférences…

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

Rendez-vous aux désormais incontournables Estivada de Rodez du 25 au 29 juillet (www.estivada-rodez.eu) où sont annoncés Massilia Sound System, Zebda, La Mal Coiffée, Brigada International Goulamas’k...  Mais aussi des contes, des conférences, de la littérature, de la poèsie, du théâtre… De quoi en savoir un peu plus sur notre culture occitane. 

Et n’oubliez pas : Se tenes la lenga, tenes la clau. Autrement dit : Si tu possèdes la langue, tu possèdes la clef.

Nicole Faucon-Pellet

pour plus de photos : Tolosa 2012

Photos : Pellet Jean-Marc

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article