Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

OUI à la collectivité territoriale d'Alsace

5 Avril 2013 , Rédigé par Pellet Jean-Marc Publié dans #peuples(bretons-catalans-basques-etc)

Madame, Monsieur,

Dans quelques jours seulement, nous sommes appelés à participer au référendum sur la Collectivité Territoriale d'Alsace, qui résultera de la fusion du Conseil régional et des Conseils généraux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin. Il s'agit d'adapter notre organisation aux enjeux du XXIe siècle et de nous mettre en situation de relever les défis que recèlent les décennies à venir. C'est une chance historique qui s'offre à nous. Elle ne se représentera pas avant longtemps. A nous de la saisir.

L'enjeu est simple : il s'agit de réunir en une seule collectivité les trois collectivités actuelles. C'est une Assemblée au lieu de trois, un budget au lieu de trois, un exécutif au lieu de trois. 

Le 7 avril, disons oui à la démocratie. Aujourd'hui, nos concitoyens ont bien du mal à savoir quelles sont les compétences respectives du Conseil régional et des Conseils généraux. La Collectivité Territoriale d'Alsace, c'est la transparence, la lisibilité, la clarté. C'est la démocratie locale que nous renforçons et fortifions.

Oui à l'efficacité. Nous connaissons l'ampleur de la crise qui touche la France et l'Europe depuis 2008. En nous réorganisant, nous mutualisons nos moyens, nous faisons des économies d'échelles, nous sauvegardons surtout nos marges de manœuvre pour apporter aux Alsaciens une qualité toujours plus élevée de service public.

Oui à l'avenir.  Avec la Collectivité Territoriale d'Alsace, nous n'additionnerons pas simplement les politiques publiques du Conseil régional et des deux Conseils généraux : nous créerons les conditions d'une nouvelle dynamique au service de l'Alsace et des Alsaciens. Nous avons besoin, pour aujourd'hui et pour demain, d'une Alsace plus unie, plus solidaire et plus forte : pour défendre les intérêts de l'Alsace et de ses territoires face à l'Etat, pour préserver le modèle alsacien qui, dans bien des domaines (droit local, concordat, régime local), présente des avancées notoires sur la règle générale, pour mieux travailler et coopérer avec nos voisins suisses et allemands.

Le dimanche 7 avril, la France entière nous regardera. En l'état actuel, nous faisons déjà figure des "bons élèves" de la décentralisation : notre Conseil régional et nos deux Conseils généraux  sont classés dans le peloton de tête des collectivités les mieux gérées de la République. Voter oui le 7 avril, c'est conserver cette longueur d'avance sur le reste du pays, c'est défendre la vision d'une décentralisation plus aboutie et d'une République plus équilibrée et plus proche. 

Quelques jours nous séparent aujourd'hui du référendum du 7 avril. Chaque voix comptera. Mobilisons nos familles, nos proches, nos amis, nos voisins, nos collègues.Mobilisons-nous pour être au rendez-vous de l'Alsace !

Je compte sur vous,

Cordialement

Philippe Richert
P
résident du Conseil régional d'Alsace

Retrouvez le Mouvement du Oui sur le site : www.alsace2013.fr
Nous écrire : oui@alsace2013.fr

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article