Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Pour une nouvelle région "Dauphiné Occitan"

4 Décembre 2010 , Rédigé par Papadoc Publié dans #occitanie

Drôme-Ardèche, la force Sud Rhône-Alpes ! ( je rêve... )

Depuis quelques années les deux départements Ardèche-Drôme se sont habitués à traiter conjointement des projets économiques, culturels ou sportifs.

Lors de la cinquième réunion qui se tenait à Privas en Ardèche, Pascal TERRASSE et Didier GUILLAUME ont soulevé la "question" de la fusion des deux départements et il en ressort une opposition à cette évolution. Envisager de "fusionner" nos deux départements serait une grossière erreur affirment nos élus ...

Depuis que la région Rhône-Alpes existe ( a été imposée) , les militants occitans proposent un autre découpage qui aurait le mérite d'avoir une base culturelle réelle.

Les historiens honnêtes savent très bien que l'ancien axe économique de notre région se situait sur un axe Est-Ouest. Les échanges naturels se faisaient entre Gap-Valence-Privas-Le Puy, c'est à dire entre régions où la langue occitane était le ciment commun et le Rhône ( lo Rose ) n'a jamais été une frontière mais un lien.

L'Etat français a voulu décapiter cette région naturelle de culture occitane, le Dauphiné Occitan, en liant La Drôme et l'Ardèche à Lyon et en jetant les Hautes Alpes (Gap) avec Marseille. Ces trois départements sont les cocus de ces mariages forcés.

Nous autres occitanistes, revendiquons encore la création d'une nouvelle région autour des trois départements Dauphinois que sont l'Ardèche, la Drôme et les Hautes-Alpes.

A suivre !

Pellet Jean-Marc

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Nicolas Giroud 17/03/2014 11:31

Bonjour,

Une petite objection à cette réflexion : l'Ardèche n'a jamais fait partie du Dauphiné ; c'est en revanche le cas de l'Isère. Les liens internes au Dauphiné n'ont quant à eux jamais été limités par la division linguistique entre francoprovençal (nord-Drôme et majorité de l'Isère) et et occitan (Drôme, Hautes-Alpes, Sud-Isère). Pourquoi vouloir intégrer l'Ardèche au Dauphiné alors qu'elle n'en a jamais fait partie dans son Histoire, et pourquoi faire de délimitations linguistiques des frontières politiques alors qu'elles n'en ont jamais été ? En effet, le Dauphiné était un Etat puis une province où deux langues vernaculaires ont cohabité pendant des siècles...