Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

Touareg/ Le Maroc n'aime pas les Touareg du CMA

11 Février 2010 , Rédigé par Papadoc Publié dans #peuples(bretons-catalans-basques-etc)

Communiqué du Congrès Mondial Amazigh,
touareg-drapeau.jpgà propos de l’expulsion de son représentant Touarègue du Maroc.
Messieurs, Messdames, Nous avons l’honneur de vous informer que notre représentant touarègue, Ousmane Ag Mohamed, est apparu ce lundi sain et sauf en Mauritanie, après avoir été séquestré illégalement par des agents de la police politique marocaine. Il était détenu dans un centre inconnu où il a subi un interminable interrogatoire et le week end dernier, les autorités marocaines lui ont signifié qu’il était « persona non grata », et ils ont pris la décision de l’expulser à la frontière au sud de Sahara vers la Mauritanie, accompagné de sa femme et de son bébé qui n’a que quelques mois, et de la famille de son cousin. Ces derniers, violant les droits humains, lui ont signifié que sa demande de séjour au Maroc est rejetée !!! Les membres du Congrès Mondial Amazigh dénoncent profondément cet acte injuste et illégale et tiennent à remercier vivement toutes les personnes qui se sont mobilisées en faveur de sa libération, et plus particulièrement la militante nordaméricaine Helene Hagan, qui a interpellé directement l’ambassade des Etats Unies d’Amérique à Rabat. Nous souhaitons bonne récupération à notre ami Ousmane de la torture psychologique à laquelle il était soumis durant des jours, et nous lui exprimons notre entière sympathie. Avec cette détention illégale et cette expulsion injustifiée de notre confrère de la part des autorités marocaines, l’Etat marocain ne fait que réaffirmer sa nature d’un « Etat de non droit » et réafficher la nature de sa politique d’apartheid anti-amazigh, qui ouvre ses portes aux "Arabes" proche-orientaux (Palestiniens, irakiens, libanais....) et les ferment à nos frères et sœurs amazighes de sud de Tamazgha. En définitive, le Congrès Mondial Amazigh est déterminé à renforcer ses efforts pour défendre le mieux possible les droits individuels et collectifs de nos frères et soeurs touarègues, afin qu’ils récupèrent leurs légitimes droits de vivre en paix au sein de leur immense territoire qu’est le Grand Sahara.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article