Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
occitan-touareg

Gorges de l'Ardèche. On achève bien le Pont d'Arc !

3 Avril 2018 , Rédigé par Pellet Jean-Marc Publié dans #occitanie, #coup de geule, #Grotte Chauvet, #Ardèche, #Tourisme

L'opération "Grand site" de la Combe d'Arc dans toute sa splendeur !

 

Le virus du tourisme ou la malédiction du tourisme de masse, a bien frappé le sud du département ardéchois.

 

Le milieu maffieux est bien rôdé et bien installé dans notre île ardéchoise qui ressemble un peu à la Corse, géographiquement parlant.

S'il est un secteur économique où la maffia est bien présente c'est bien le tourisme sans oublier, comme en Italie, le "recyclage" des déchets... Oui vous allez me dire que j'oublie le traitement de l'eau !

Revenons à notre Pont d'Arc et à son environnement.

Natif de Saint-Remèze, vivant à Saint-Remèze, ancien boulanger du village et maintenant retraité à Saint-Remèze, je suis et j'ai toujours été sensible aux divers aménagements (sic) de notre région ou pour parler "à la mode", de notre territoire.

Tout y est passé !

Projet dans le bois du Laoul, projet à la Dent de Rez, projet sur Saint-Remèze et bien évidement les projets dans les gorges de l'Ardèche et ses alentours.

Je faisais partie de la bande des illuminés qui se battaient au sein de l'APGA (Association de Protection des Gorges de l'Ardèche).

Le temps joue souvent contre les amoureux de la nature car les "aménageurs-bétonneurs", eux, projettent sur le long terme...

Cet aménagement de la Combe d'Arc n'est pas une surprise.

Expulsions, attentats, intimidations ont réussi à nettoyer le terrain pour le rendre propice aux grands aménagements/déménagements.

Certains avaient prévenu mais le combat est souvent inégal, c'était le pot de terre contre le pot de fer.

Oui nous avons perdu.

Alors que faire maintenant ?

Pour moi c'est simple, je vais délaisser définitivement cette partie du territoire accaparée par une bande d'escrocs sous couvert de promotion et de mise en valeur du patrimoine, en priant pour que dame nature se venge par une crue exceptionnelle. 

 

L'opération "Grand site"

 

Ci-dessous le petit texte sur ma page facebook qui a trouvé une certaine résonnance, texte écrit le 02/04/2018 suite à ma visite in situ.

 

"Les rapaces, bétonneurs, aménageurs, saccageurs ardéchois dans toute leur splendeur !
Le fric, rien que le fric avec l'alibi de la défense du patrimoine !
Il y a quelques années encore si un de vos enfants avait l'outrance de bouger quelques galets le long de la rivière au Pont d'Arc il était passible d'une amende...
Il a quelques temps si un de ces défenseurs de la flore et de la faune vous surprenait entrain de cueillir une petite fleur sur ces rives, c'était la fin du monde !
Que sont devenus ces charlatans "écologistes" ?
Il se trouve malheureusement que la distribution de subventions amène bon nombre d'associations à fermer leur gueule.
Honte à vous, vous ne méritez que le mépris.
Quant aux entreprises du BTP depuis des décennies, la mafia cueille les fruits des (con)tribuables sans vergogne avec l'aide des politicards locaux."

Promotion du patrimoine en Ardèche
Promotion du patrimoine en Ardèche

Promotion du patrimoine en Ardèche

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article