Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
occitan-touareg

/Peuple Touareg/Le P.N.T de retour (Parti de la Nation Touarègue)

4 Août 2009 , Rédigé par Papadoc Publié dans #peuples(bretons-catalans-basques-etc)

Après un long silence, le PNT (Parti de la Nation Touarègue) refait surface.
Sur le fond, le Peuple Touareg a lui aussi le droit de se constituer en État-Nation, comme veulent le faire les Tibétains, les Catalans, les Écossais et tous les autres.
À ce jour il est honteux et scandaleux de constater que la Nation Amazigh, les Touareg en font partie, n'ont aucun État pour défendre leurs intérêts et leurs droits économiques sociaux et culturels. La Nation Arabe, elle, a une douzaine d'Etats pour la "représenter" à l'ONU, et dans pas longtemps les Arabes Palestiniens auront eux aussi leur État !

Pour info communiqué du P.N.T

PNTlundi 3 août 2009
Communiqué :
03 août 1960, 3 août 2009
Devant le vide Constitutionnel régnant au Niger, il est de notre devoir, de rappeler aux partisans du PNT, de prendre leur responsabilité, et assumer le rôle qui leur revient de droit : rejoindre la République naissante de Tumoujagha, et aider à fonder une Nation puissante.
Depuis plusieurs années, nous avions rappelé la légitimité de fortifier les bases de notre Nation, pour la sortir des griffes postcoloniales des Etats du Niger et du Mali. Aujourd’hui la Communauté Internationale témoigne du projet « individualiste » de Tandja Mamadou du Niger, pour arriver à des fins personnelles, alors même que des millions de nos concitoyens souffrent de son règne.
Il est temps pour nous de nous prendre en mains, car Tandja prouve qu’on peut créer une Constitution sur mesure, ou bien défier l’existence même de la République du Niger voisin qui n’existe que par le nom : pas de Constitution, pas d’Assemblée, pas d’Armée.
Aujourd’hui notre République a plus de légitimité que le Niger, ou même le Mali, et nous nous en réjouissons.
Citoyens, l’Existence de Tumoujagha n’est plus un rêve, mais une Réalité.
Le Président de Tumoujagha.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article